Fwee, les fruits déshydratés à grignoter

0
225

fruits déshydratés FweeDes fruits déshydratés en forme de tagliatelles pourraient devenir des confiseries à la mode. C’est le pari de Fwee, une petite entreprise innovante.

 

Ces fruits déshydratés aux formes originales pourraient devenir des petites confiseries à grignoter très tendance. La petite société Fwee, dirigée  par Soizic Ozbolt, vient de remettre au goût du jour une technique ancienne connue au Moyen-Orient.

 

En forme de tagliatelles

 

Ce procédé se nomme « cuir de fruit ». Les fruits écrasés, transformés en purée, sont étalés sur une plaque et déshydratés (voir vidéo). On peut les découper dans la forme souhaitée, par exemple comme de petites tagliatelles. Avec ses produits aux parfums variés (pomme, pomme-poire, pomme-cerise, pomme-fraise, pêche-abricot et kiwi…), Fwee espère bien  que les consommateurs et notamment les enfants, vont plébisciter le « cuir de fruit ».

 

Contre le gaspillage

 

Le fruit déshydraté de Fwee est un nouveau moyen de lutter contre le gaspillage. Ce sont les fruits déclassés à cause de leur forme inhabituelle ou leurs petits défauts qui sont récupérés et transformés.  La petite entreprise compte faire passer directement chez les agriculteurs des petits ateliers itinérants de transformation. Le traitement sur place évite de transporter les fruits mûrs et réduit l’impact carbone. Fwee, décidément très écoresponsable, a prévu un emballement compostable.

 

L’entreprise dirigée par Soizic Ozbolt est passée par Kiss Kiss Bank Bank pour collecter des fonds et développer le projet. Grâce à cet apport d’argent frais, Fwee compte notamment élargir la gamme à de nouveaux produits (noix, herbes aromatiques…).

 

JC Nathan