Le kiwi

0
131
fruit antioxydant

fruit antioxydant

Le kiwi est une petite bombe de vitamine C et d’antioxydants. A plusieurs titres, il doit tenir une place de choix dans notre corbeille à fruits.

 

Lire aussi : Kiwi, le fruit le plus nutritif de la nature

 

ENVIRONNEMENT

 

Le nom kiwi a été donné par les Néo-Zélandais, spécialistes de ce fruit, par allusion à la peau velue de l’oiseau du même nom.

 

De l’Orient à l’Occident

 

Au XVIII° siècle, le kiwi poussait à l’état sauvage dans la forêt en Chine. Le fruit dénommé « groseille de Chine » est ramené en Europe, aux Etats-Unis et en Nouvelle-Zélande, à la fin du XIX° – début du XX° siècle. C’est un petit fruit de 20 grammes environ issue d’une liane. Au milieu du XX° siècle, on commence à le cultiver et à obtenir par sélection des fruits beaucoup plus gros de 100 grammes environ.

 

QUALITE

 

Plusieurs variétés

 

Il existe diverses variétés de kiwis : le plus consommé est le Hayward (Actinidia deliciosa), grois fruit brun vert à la chair acidulée. Le Minkigold est une petit fruit à la chair jaune et sucrée, au parfum de pomme. Le Sorelli est un fruit lisse, à la chair jaune, parfumée et douce. La Belle de Chine a également la peau lisse, la chair et jaune et sucrée.

 

Dioïque ou autofertile

 

Le kiwi est une plante dioïque : il faut un plant mâle et un plan femelle pour donner des fruits (le plant mâle doit être compatible avec la plante femelle). Mais certaines plantes sont autofertiles. C’est le cas des variétés Jenny, Solissimo, Solo… Leurs fruits sont souvent plus petits.

 

Un cousin, le kiwaï

 

Le kiwaï supporte des latitudes un peu plus élevées (récoltes plus précoces). Ce fruit à la peau lisse peut être mangé sans être pelé. Il recèle encore plus de vitamines C que le kiwi.

 

Un Label rouge et une IGP

 

Le kiwi de l’Adour, entre Pau et Bayonne, à la saveur fruitée et légèrement acidulée, a emporté un Label rouge en 1992 et une Indication géographique protégée (IGP) en 2009. Dans le sud-ouest de la France, on trouve également de producteurs de kiwi bio (marque « Bio Sud Ouest France » par exemple).

 

SANTE

 

Vitamines à gogo

 

C’est l’un des fruits les mieux dotés en vitamine C.  A raison de 80 à 120 mg de vitamine C pour 100 g de fruits, il fait mieux que l’orange. Un seul fruit suffirait à combler l’apport journalier recommandé par les plans nutrition.

Mais son éventail de vitamines est très large : le kiwi est également pourvoyeur de vitamines A, B (B6, B9), vitamine E (anti-oxydante).

 

Divers autres micronutriments

 

Le kiwi est source de minéraux : potassium, calcium, magnésium… d’oligo-éléments (fer, cuivre, zinc, manganèse…

 

Antioxydatif

 

C’est le fruit rêvé pour ceux qui veulent faire le plein d’antioxydants : acides phénoliques, flavanes (épicatéchine, catéchine), procyanidines, flavonols…Une teneur exceptionnelle de nature à annhiler un grand nombre de mauvaises réactions oxydatives du corps, prévenir diverses complications cardiovasculaires,voire contribuer à lutter contre divers cancers.

 

Attention aux allergies

 

Le caractère allergène de ce fruit est son unique défaut. Les personnes allergiques au latex, au pollen,  à la banane, à l’avocat, notamment doivent prendre garde aux allergies croisées. Les allergies seraient dus à des protéines contenues dans le kiwi (l’actinidine notamment).

 

Sources : www.gerbeaud.com

http://alimentation.gouv.fr

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE