bouteilles d'eau

On estime la consommation d’eau en bouteilles en France à 9,3 milliards de bouteilles. Pourtant, il y a de bonnes raisons pour lesquelles vous devriez privilégier l’eau du robinet.

Les algues vertes, liées à l’élevage intensif et aux rejets, polluent toujours la Bretagne et les côtes françaises. Les plans de lutte contre la prolifération des algues vertes sont des échecs.
deforestation

Les consommateurs européens sont responsables indirectement d’une grande partie de la déforestation mondiale. WWF tire une grosse sonnette d'alarme.
thon

Après un sévère coup d’arrêt à la surpêche dans les années 2008-2010, les stocks de thon se sont progressivement reconstitués. Les quotas réaugmentent mais la protection reste nécessaire.

Les microplastiques, ces débris d’une taille inférieure à cinq millimètres, sont partout, dans l’air, dans la pluie et la neige, dans les mers et inévitablement dans notre assiette. Avec à la clef, un lot de contaminants problématiques.
insectes pollinisateurs

L’Académie des sciences lance un appel pour stopper le déclin des insectes, en particulier des fameux pollinisateurs qui rendent des services inestimables à l’humanité et concourent de façon essentielle à notre alimentation.

Des graines de sésame contaminées ? A la fin de l’année 2020, les autorités sanitaires ont procédé à un rappel de produits contenant des graines de sésame. Une contamination avait été détectée par les autorités belges. 
chlordecone banane

Le pesticide utilisé dans les bananeraies en Guadeloupe et en Martinique dans les années 1970-1980  a ravagé de façon durable l’environnement et contaminé gravement les populations. En 2020, on continue de dresser l’inventaire des dégâts.
riz et arsenic

Selon les origines et le type de culture, le riz peut contenir des doses élevées d’arsenic. Un risque pour la santé, en particulier pour les petits enfants que l’on peut réduire.
ver terre pesticide

De nouvelles recherches mettent à jour un phénomène encore méconnu, l’accumulation des pesticides dans les sols et leur contamination des chaînes alimentaires. Soit la bioaccumulation des contaminants chimiques.
pub

INVITÉ

coauteure de Intolérances alimentaires

Florence Arnaud, enseignante chercheuse est, avec Véronique Chazot, coauteure de Intolérances alimentaires, sensibilités, allergies : Comprendre (et vivre avec !).

BOOKS

vegan guide

Beaucoup de personnes sont attirées par le veganisme pour des raisons éthiques et philosophiques. Mais ce mode de vie passe par le végétalisme, un...
NV-18