Crumble aubergines et mozarella

0
20

Je cuisine

 

CUISSON DES AUBERGINES

 

  1. Emincer l’oignon, le faire suer avec une pincée de gros sel et 3 cuil à soupe d’huile d’olive, dans une casserole couverte (ou faitout), durant 7 à 8 min à feu moyen à doux.
  2. Ajouter l’ail écrasé et le thym, puis incorporer l’aubergine en tranches fines rédécoupées en morceaux, avec la peau.
  3. Saler et poivrer, mélanger, et continuer de faire suer 10 min à feu moyen, couvert, en remuant de temps en temps.
  4. Finir en étuvant (en étouffée) sur feu doux durant 15 min, jusqu’à ce que l’aubergine soit bien tendre.

 

CUISSON DU BOULGOUR ET DU PLAT

 

  1. Faire chauffer doucement les grains de boulgour, amener 2 volumes d’eau à ébullition dans une autre casserole avec du sel et une cuillère à soupe de tamari.
  2. Verser l’eau bouillante sur les grains chauds. Couvrir et laisser cuire 20 min à feu très doux sans remuer. Les grains finissent de gonfler à la fin, même sans eau.
  3. Ecraser grossièrement les pois chiches cuits. Concasser les amandes. Couper des dés de mozzarella.
  4. Egrener le boulgour dans un grand bol. Arroser avec l’huile d’olive, ajouter les pois chiches et les amandes. Malaxer un peu ce mélange à la cuillère, et le répartir sur le plat d’aubergines.
  5. Eparpiller les dés de mozarella et les faire pénétrer légèrement dans crumble.
  6. Enfourner et gratiner 10 min à 200° (thermostat 6/7, four préchauffé).

 

Le conseil du cuistot

Gilles Daveau, dans son ouvrage Le manuel de cuisine alternative (Actes Sud, mars 2014), d’où est issue cette recette, explique qu’on peut faire varier cette recette de crumble avec toutes les céréales en grains, de préférence les concassés ou boulgour de blé, de riz, d’épeautre, d’avoine, d’orge, mais aussi avec du quinoa ou du millet. De même, on peut faire varier les légumes, les légumes secs (lentilles, pois, haricots écrasés…), légumes nouveaux (carottes, navets nouveaux, chou…)

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE