La stevia en cuisine

0
1513

Pour réduire notre dose de sucre, on peut recourir en cuisine à la stevia.

 

Cette fois, on est bien décidé à arrêter de saupoudrer allègrement de sucre poudre nos desserts et nos préparations. On peut se tourner vers un ingrédient comme la stevia, cette plante sucrée venue d’Amérique du Sud qui a un pouvoir sucrant 200 à 300 fois celui du sucre de betterave ou de canne à sucre. Tout ça pour zéro calories ! Dans les desserts de tous les jours (crèmes, yaourts, salades de fruits, fromage blanc), cela peut être une bonne alternative. Lire aussi : la stevia, un sucre sans défaut.

 

Etre précis

 

La stevia existe sous différentes formes : extrait liquide, poudre, feuilles séchées. Les feuilles ont un pouvoir sucrant moindre que la stevia en poudre ou liquide. La poudre de stevia est soluble dans l’eau, stable à des températures allant jusqu’à 200°C. Pour être précis et remplacer de petites quantités de sucre, mieux vaut utiliser de l’extrait de stevia liquide.

 

Equivalence

 

Il existe des tables de conversion sucre-stevia.Vous y apprendrez par exemple que :

1 cuillère à café de sucre = 2 à 4 gouttes d’extrait de stévia liquide

1 cuillère à café de poudre de stévia = 16 cuillères à soupe de sucre (200gr)

1 cuillère à soupe de sucre = 6 à 9 gouttes d’extrait de stévia liquide = 1 pincée de poudre de stévia.

 

Dans la plupart de vos recettes, vous pouvez substituer l’édulcorant au sucre traditionnel. Dans certains cas, il faut accepter de garder un soupçon de sucre pour obtenir le résultat escompté, comme par exemple pour obtenir la surface dorée et croustillante du dessus de la crème brûlée, car le stevia ne caramélise pas.

La stevia n’est pas totalement adapté pour les confitures car sa durée de conservation est assez courte (une semaine maximum au frigo) et n’apporte pas d’effet sirupeux (d’où la nécessité pour une confiture sucrée au stevia d’adjoindre un agent gélifiant tel que la pectine.

 

Enfin, il faut accepter le petit goût de réglisse que la plante amazonienne laisse sur le palais.

 

Béatrice Akly

 

 

 

www.sugarfreestevia.fr