La bonne dose de vitamine C

0
1373

vitamine C fruits rougesLa vitamine C est indispensable au fonctionnement de notre organisme. En hiver tout particulièrement. Reste à trouver la bonne dose.

 

La vitamine C est un extraordinaire stimulant de nos défenses immunitaires et donc un allié indispensable en hiver contre les attaques microbiennes. Au-delà, la vitamine C est connue pour ses effets antioxydants, sa contribution à l’assimilation du fer…

 

Apport recommandé de quelques fruits et légumes

 

L’Anses, l’autorité publique en matière de santé et de nutrition, estime l’apport journalier recommandé pour l’adulte à 93 mg par jour. Il suffit de manger quelques fruits et légumes pour obtenir cet apport de vitamine C. Rappelons que de nombreux légumes sont source de vitamine C. C’est le cas du poivron : une demi-tasse de poivron soit 125 ml, fournit 95 mg de vitamine C. Ou encore des brocolis ou des choux. Lire Les dix meilleures sources de vitamine C

 

Une dose très sous-évaluée

 

Certains experts jugent la dose recommandée de 100 mg très sous-évaluée. C’est le cas du professeur Balz Frei, directeur de l’Institut Linus Pauling à l’université de l’Oregon, l’un des spécialistes mondiaux de la vitamine C. « Les études sur les besoins en vitamine C se basent sur des volontaires jeunes et en bonne santé. Or, un grand nombre de personnes (personnes plus âgées, personnes stressées, fumeurs, etc.) ont vraisemblablement besoin de plus de vitamine C pour maintenir des taux plasmatiques et cellulaires normaux » explique-t-il au site www.nutrition.fr.

 

500 mg de vitamine naturelle ou synthétique

 

Le professeur Balz Frei met la barre à 500 mg de vitamine C par jour. Il recommande de prendre des doses de vitamine C de synthèse. Selon lui, la biodisponibilité de la vitamine, sous forme naturelle ou sous forme synthétique, serait la même.  « C’est toujours de l’acide L-ascorbique, explique-t-il. En outre, il n’y aurait pas de risque de prise excessive, juge ce scientifique.

 

S’il est difficile de savoir quel est le juste apport, tout le monde s’accorde sur le fait que les apports doivent être plus élevés dans diverses pathologies (fracture, infections, traitement anticancéreux) ou selon le mode de vie (activité physique intense, consommation d’alcool, tabagisme). La vitamine C aide notamment le fumeur à combattre le stress oxydant lié au tabac.

 

Aurélie Laroche

 

Sources : www.anses.fr

www.lanutrition.fr

 

Photo : http://www.bioalaune.com credit : Olezzo