Le régime nordique, concurrent du méditerranéen

0
94

saumonLe régime nordique est une alternative intéressante au régime méditerranéen. Il met l’accent sur l’apport en bons acides gras.

 

Le régime nordique est sûrement un excellent moyen de  combler l’une des carences les plus fréquemment rencontrées, celle en acides gras polyinsaturés de type oméga 3.  En ce sens, il est un concurrent du régime méditerrannéen. Au cœur de ce régime, on trouve la consommation de poissons gras (saumon, hareng…). L’ambition du régime nordique est de se protéger des problèmes cardiovasculaires, de lutter contre le vieillissement, via l’apport d’anti-oxydants, et de renforcer le capital osseux grâce  à la vitamine D.

 

Le régime nordique fait une large place au poisson (trois fois par semaine), gras et maigre (morue), à l’huile de colza (forte teneur en gras monoinsaturés). Simultanément, ce régime conseille de réduire la consommation de viande et de lait, sources d’acides gras saturés. Question viande, il n’interdit pas la viande mais privilégie les viandes maigres comme la lapin, ou le renne (plus difficile à trouver en France…). Augmentation des bons gras polyinsaturés, baisse des mauvaises graisses saturées : l’équation parfaite pour éviter les problèmes de cholestérol et donc les complications cardiovasculaires.

 

En parallèle, le régime nordique met l’accent sur des céréales comme l’orge, l’avoine, le seigle mais il préconise de supprimer les pâtes, le pain blanc, le riz…. Pour l’apport en vitamines, il mise notamment sur la consommation de choux, de baies comme les mûres, riches en vitamines C, vitamines du groupe B, et à forte teneur en antioxydants !

 

Eric Allermoz

Source :

http://www.topsante.com

http://sante.lefigaro.fr

 

Photo : http://www.gourmetsandco.com

 

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE