Soigner la crise de foie en buvant

0
4374

tisane boire digestionPour soigner sa crise de foie de lendemain de fête, il faut boire ! De l’eau, de l’eau citronnée, des tisanes, des bouillons….

 

La crise de foie, même si elle est une invention typiquement française (cette appellation ne se retrouve pas dans les autres pays) renvoie à des symptômes bien réels : migraines, maux de coeur, sensations de vertiges, vomissements…. Votre système digestif vous signifie clairement qu’il a du mal à faire son travail. Trop de graisses, trop d’alcool, trop de sucres…. Le foie a beaucoup oeuvré pour transformer ces riches apports mais il n’y parvient plus. Lire aussi : La stratégie détox avant les fêtes

 

Citron et gingembre

 

Pour la cure, les diététiciens sont unanimes : il faut boire, et boire, et boire. De l’eau minérale, de l’eau chaude citronnée (eau tiède), des bouillons…. Le citron stimule la production de bile et la bile aide à la digestion. Le citron favorise aussi l’élimination des toxines du fait de ses vertus diurétiques. Pensez aussi à des boissons à base de gingembre, une racine qui outre ses nombreuses vertus antioxydantes, anti-inflammatoires, est connu pour stimuler la sécrétion de bile et d’enzymes digestifs. Il aide aussi à surmonter les états nauséeux et les envies de vomir.

 

Camomille, boldo, menthe

 

Une autre façon d’épurer votre organisme, c’est bien entendu de boire des tisanes. Dans les grands classiques, la camomille. Elle peut être efficacement associée à la menthe. Autre valeur sûre, le boldo. Cette plante originaire d’Amérique du Sude est connue pour aider à soulager les troubles hépatiques, la dyspepsie (indigestion) et autres troubles gastro-intestinaux.  Boldo, menthe, camomille… peuvent se marier avec bonheur en infusion.

 

En fin de journée, un petit bouillon de légumes. Et au dodo !