Banc d’essai des différents types de laits

0
194
lait de chevre

Comparer les laits de vache, de brebis et de chèvre. C’est l’excellente idée qu’a eu le magazine ça m’intéresse, dans le hors-série Le Guide Bien manger de décembre 2016 février 2017.

 

Reprise des principaux enseignements du magazine.

 

Le lait de vache

 

Avec 705 kcal/litre, il est moins calorique que le lait de brebis (1100 kcal/l) mais davantage que le lait de chèvre (650 kcal/l). Il est riche en vitamines B1 et B2, en minéraux (calcium, phosphore, potassium, chlore, sodium, magnésium) et bien sûr en protéines.

Il est une source très importante d’un calcium facilement disponible et absolument indispensable aux enfants, aux adolescents et aux seniors.

Il peut entraîner une intolérance due au lactose, du fait d’une carence dans l’enzyme lactase qui permet la digestion du lactose. Certaines personnes souffrent d’une véritable allergie.

 

Le lait de chèvre

 

Son apport en vitamines, minéraux, protéines est comparable au lait de vache. Néanmoins, il contient moins de vitamine B9 (acide folique), vitamine importante pour la formation des globules rouges. Il est plus digeste que le lait de vache, du fait de la composition de sa matière grasse plus riche en acides gras courts.

 

Le lait de brebis

 

C’est un lait très riche en protéines et en matières grasses (1100 kcal/l). Il contient deux fois plus de calcium, de phosphore et de zinc. Il est très fort en goût !

 

Les laits végétaux

 

Les laits végétaux, malgré leur aspect laiteux, ne sont pas du lait, mais des extraits de végétaux, issus de diverses céréales (riz, avoine, épeautre), de légumineuse (soja) ou d’oléagineux (amande, coco, noisette). Ils sont pauvres en calcium, mais riches en minéraux, en vitamines, en acides gras insaturés.

 

JC Nathan

 

Source : Hors-série Le Guide Bien manger de décembre 2016 février 2017.

www.caminteresse.fr

Photo : http://www.fermedebeaumont.com