A Montpellier, une épicerie militante

0
314

_NIK7830-2

Coopérer, pour mieux manger. La Cagette, petit supermarché coopératif, a déjà séduit plus de 800 consommateurs.

 

Au cœur de Montpellier, La Cagette, petite épicerie coopérative, ne désemplit pas. Inaugurée en février, elle fait partie de la vingtaine de supermarchés coopératifs recensés en France.
Le principe ? « L’accès à l’épicerie est exclusivement réservé à ses adhérents. Ces derniers sont » actionnaires » et propriétaires de la coopérative. Ensemble, ils sélectionnent les produits qui seront vendus dans le magasin. En contrepartie, chaque membre s’engage à donner trois heures par mois pour faire fonctionner la coopérative : gestion des stocks, mise en rayon, caisse, commissions diverses… », explique Charles Godron, adhérent de la première heure.

 

Jusqu’à 30% moins cher

 

Avec ses clients-adhérents aux commandes, la coop’ donne la priorité aux circuits-courts, producteurs locaux, produits bio ou issus de l’agriculture durable. Les étals affichent fruits de saison, œufs des Cévennes, bière artisanale ou lessive venue tout droit d’une coopérative grecque. Le tout à des prix jusqu’à 30% moins élevés qu’en grande distribution. « La Cagette ne rémunère ni actionnaire, ni intermédiaire. Nous ne cherchons pas le profit », justifie Charles Godron. Les ventes et l’adhésion (25 €, ou 5 € pour les bénéficiaires des minima sociaux) assurent l’essentiel des recettes. Un emploi a même été créé. En perspective, l’ouverture d’une véritable grande surface coopérative.

 

La Louve et ses petits

 

La Cagette s’inspire du Park Slope Food Coop de Brooklyn, à New York. Créé en 1973, le premier supermarché coopératif compte aujourd’hui 17 000 membres et 80 salariés. A Paris, la Louve fait figure de précurseur et comptabilise plus de 3 000 adhérents. Une Louve qui a fait des petits : la Chouette à Toulouse, Otsokop à Bayonne, l’Elefan à Grenoble, Scopéli à Nantes ou encore Supercoop à Bordeaux. A chaque fois, des centaines de consommateurs se mobilisent autour du projet. Pour Charles Godron, « cet essor traduit une réelle volonté de reprendre sa consommation en main ».

 

En savoir plus : www.lacagette-coop.fr

 

Un site Internet répertorie les supermarchés coopératifs de France : supermarches-cooperatifs.fr

 

Eric Allermoz

AUCUN COMMENTAIRE