Domaine Sainte Marie, un Côte de Provence rosé et médaillé

0
172
rosé Côte de Provence

rosé Côte de ProvenceLe Côte de Provence rosé, Domaine Sainte Marie, près de Saint-Tropez, vient d’emporter une médaille d’or au concours général agricole.

 

 

Le rosé  Domaine Sainte Marie, Côte de Provence, mérite qu’on en mette une bouteille au frais en vue d’une dégustation printanière. C’est en tout cas l’avis du jury du Concours général agricole qui lui a décerné une médaille d’or.

Le Domaine s’est placé sous la bénédiction de la vierge Marie depuis qu’en 1884, une épidémie de choléra s’est brusquement arrêtée aux portes du lieu, à proximité de Bormes-les-Mimosas, non loin de Saint-Tropez. Le vignoble s’étend en pentes douces sur 40 hectares exposés plein sud, avec un sol siliceux de micachistes, schistes et quartz blanc.

 

Expression aromatique et cépages variés

 

Dans cette région, le climat est chaud et sec, et les nuits sont fraîches. Cette amplitude thermique favorise une bonne maturité du raisin. Christophe Duburcq, le maître des lieux, applique le cahier des charges du bio.  Ce choix exige, comme chacun le sait, un travail important et soigneux des sols. L’âge moyen des vignes est de 30 ans ce qui contribue à l’ expression aromatique, tandis que l’encépagement diversifié (grenache, Cinsault, Syrah, Cabernet, Carignan, Mourvèdre, Semillon, Tiburen, Clairette, Rolle, Ugni-Blanc) favorise la subtilité de ce Côte de Provence.

 

Senteurs fraîches de sous bois

 

Selon les amateurs, ce rosé à la robe très claire dégage un fruit persistant, agrémenté de senteurs fraîches de sous-bois. En bouche, on le dit doux et équilibré. Soit un rosé à prix très doux (aux alentours de 10 euros pour la cuvée tradition 2015), très agréable à l’heure de l’apéritif ou sur une grillade, un poisson ou une salade.

 

JC Nathan

 

Source : www.domainesaintemarie.fr

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE