La corète potagère, une herbe étonnante

0
498
corete mloukhiya

La corète potagère est une herbe étonnante, incroyablement riche sur le plan minéral, à la base d’une tradition culinaire dans de nombreux pays d’Afrique et même d’Asie.

 

 

La corète potagère est parfois appelée guimauve potagère, ou encore mauve des Juifs. Cette herbe dichotilédone, du nom latin Corchorus olitorius, est rattachée à la famille des Malvacées et aussi des Tiliacées. Séchée, elle permet de concocter une épice connue sous le nom de meloukhia (mloukhia, mloukhiyé, etc).

 

 

L’ingrédient d’un plat traditionnel

 

 

En Afrique du Nord, dans les pays d’Afrique subsaharienne, dans les pays arabes, c’est l’ingrédient principal d’un plat traditionnel, de type ragoût de viande ou de poisson, dont la recette varie selon les pays (à noter qu’au  Maroc, le terme mloukhiyya désigne une autre plante, le gombo). La sauce réalisée avec la corète, d’un vert foncé,  évoque la saveur de l’épinard ou de l’oseille. La couleur de la sauce n’a pas un aspect très agréable mais le goût est très recherché.

 

Dans un bouillon

 

 

Dans beaucoup de pays, la corète  ou mloukhia fraiche, est émincée, et cuite dans un bouillon, avec de l’ail et de la coriandre par exemple. Ce plat est dans certains cas servi le premier jour de l’année musulmane pour marquer le début d’une année prospère  et heureuse, ou encore à l’occasion d’un deuil ou la fin du Ramadan (Aïd-el-Fitr).

 

 

Profil nutritif remarquable

 

 

La poudre de corète ou Meloukhia a aussi un profil nutritif remarquable. Cette plante donne l’épice la plus riche qui soit en calcium. Elle contient 2000 mg de calcium pour 100 g. C’est également l’herbe la plus riche en magnésium : 600 mg de magnésium par 100 grammes d’épices. Elle est également riche en fer (87 mg pour 100 g). C’est aussi une bonne source de vitamines (vitamine A, vitamine E, vitamines groupe B).

 

Aurélie Laroche

 

Sources : www.lecourrierdelatlas.com

ileauxepices.com

AUCUN COMMENTAIRE