Karkadé, une boisson magique

0
2938

fleur hibiscusKarkadé, bissap, thé rose… Quelque soit le nom qu’on lui donne, l’infusion à base d’hibiscus est une petite merveille aux multiples vertus.

 

En Egypte, on le nomme karkadé, tandis qu’au Sénégal, il s’appelle bissap, et en Ethiopie, thé rose.  Autant de noms désignant une délicieuse boisson réalisée à partir de fleurs d’hibiscus.

 

Le karkadé est une infusion de fleurs d’hibiscus, à la couleur rouge et au goût acidulé.  Il n’y a rien de plus simple à préparer : on laisse infuser pendant dix minutes une poignée de fleurs dans de l’eau chaude. Les amateurs sophistiquent la préparation en faisant bouillir à petit feu pendant quelques minutes l’infusion de karkadé avec des épices (badiane, cannelle…). Dans certaines régions d’Afrique, on le prépare avec de la menthe.

 

Chaud ou glacé

 

Une fois l’infusion réalisée, on sucre. En Egypte et en Afrique du Nord, le karkadé se boit souvent chaud comme le thé. Mais en Occident, on préfère le boire glacé. Dans ce cas, il faut le faire tiédir, pour le mettre ensuite une à deux heures au réfrigérateur.

 

La fleur d’hibiscus se trouve dans le plus souvent dans des épiceries exotiques. On reconnaît à l’hibiscus de nombreuses vertus médicinales : la plante est diurétique. Elle a un pouvoir antibactérien, anti-inflammatoire, antalgique. On dit qu’elle permet de combattre les infections urinaires. Elle peut aider à lutter contre des refroidissements, la fièvre, les troubles digestifs, les maux d’estomac…

 

Enfin, la fleur d’hibiscus est riche en vitamine C et en antioxydants, du fait d’une forte teneur en anthocyanes, d’où la couleur rouge de la fleur.

 

Aurélie Laroche

 

Photo : http://brilavie.over-blog.com

 

AUCUN COMMENTAIRE