Le succès des Gueules Cassées et l’anti-gaspillage

0
266
camembert hors-normes

camembert hors-normesLes Gueules Cassées ont bouclé facilement une levée publique de fonds et font progresser la lutte contre le gaspillage.

 

 Le collectif Les Gueules Cassées a réussi à lever plus de 30 000 euros sur le site de financement participatif KissKissBankBank, et cela en seulement 24 heures. Cette opération va permettre de proposer aux grandes surface une gamme plus élargie de produits hors-normes, un peu biscornus, habituellement refusés à la commercialisation. Lire « Fruit et légume moche : le coup des Gueules Cassées ».

 

Spaghettis trop blanches, chocolats brisés

 

Après les fruits et les légumes moches, les Gueules Cassées souhaitent lancer un camembert au lait cru et des céréales de petit déjeuner. D’autres lancements de produits « imparfaits » devraient suivre issus de divers secteurs de l’alimentation  (boulangerie, boucherie, charcuterie, produits laitiers, épicerie..).  On évoque des spaghettis trop blanches, des saucisses à la taille non conforme, des chocolats brisés, etc. Ces produits, s’ils présentent des défauts sur le plan du calibrage ou de l’apparence (couleur, défauts de forme…), sont parfaitement aux normes sur tous les autres plans (sanitaire, nutritif, goût).

 

Un débouché inespéré

 

Pour le consommateur, cela signifie des produits proposés à des prix inférieurs de 30% aux prix des produits classiques. Nombre de producteurs vont ainsi trouver un débouché inespéré à des quantités de produits qui étaient le plus souvent détruits ou jetés à la poubelle pour des raisons absurdes de standardisation. Lire Le gaspillage alimentaire, un luxe inacceptable.

 

Stop au scandale alimentaire

 

Ce mouvement historique de la distribution alimentaire est une très bonne nouvelle pour tous les militants anti-gaspillage. En France, on estime que le gaspillage alimentaire représente environ 17 millions de tonnes d’aliments par an. Au niveau mondial, l’expert Tristram Stuart (Lire Le chevalier anti-gaspillage) est arrivé au chiffre étourdissant de 1,3 milliard de tonnes de nourriture. En gros, un tiers de la nourriture produite ne serait pas consommée. Il est temps de mettre un frein à ce scandale. C’est probablement l’une des motivations des souscripteurs à la collecte des Gueules Cassées.

 

Aurélie Laroche

 

Sources : www.lefigaro.fr

www.mrmondialisation.org

Photo : http://fromageriegillot.fr

 

 

AUCUN COMMENTAIRE