Les pâtes aux légumineuses

0
162
pâtes sans gluten

Les Français rechignent à manger des légumineuses (haricots, pois chiche, lentilles…). Mais ils adorent se faire un plat de pâtes. Les industriels de l’alimentaire ont donc compris l’astuce : ce sera « pâtes aux légumineuses« .

 

 

Dans les pâtes, ce n’est pas tant la semoule de blé qu’aiment les consommateurs mais la simplicité de cuisson et de dégustation des pâtes. Dès lors, pourquoi se limiter à faire des pâtes de blé dur banales ? Pourquoi pas des pâtes variées et enrichies à divers aliments ? Et notamment à ces légumineuses que l’on oublie trop.

 

 

Adeptes du sans-gluten

 

 

Cette idée, nombre d’industriels agro-alimentaires, à commencer par ceux du bio, sont en train de la tester avec dynamisme depuis trois à cinq ans.   La nouvelle voie alimentaire des pâtes « différentes » a été ouverte par les adeptes du sans-gluten pour qui on a mis au point des pâtes sans blé, faites de riz ou de maïs. Puis, on y a greffé les fameuses légumineuses, riches en protéines et en minéraux.

 

 

Torsades aux lentilles, Casarecce aux pois chiches, Fusillis pois cassés

 

 

Le marché des pâtes aux légumineuses a toutes les apparences d’une niche en train de s’agrandir rapidement.  Le fabricant Moulins de Provence propose ses torsades aux lentilles vertes, ou lentilles corail, 100% bio. Le roi de la pasta Barilla se vante : « nos Penne et Fusilli contiennent 100% de farine de Lentilles Corail et nos Casarecce contiennent 100% de farine de Pois Chiches. Nos légumineuses sont riches en protéines et en fibres à base de légumes, tout en étant Sans Gluten. »

 

Le spécialiste des pâtes biologiques, Lazzaretti propose, outre les Fusilli 100% lentille Beluga, des pâtes 100% pois cassés. Fini l’angoisse des trempages et des cuissons associés aux féculents. Vive les cuissons à l’eau en 8 à 10 minutes, « al dente ».

 

 

Pâtes enrichies à la spiruline

 

 

De son côté, le grand nom du bio, Priméal, fait des pâtes au quinoa et au curry, ou à l’ail et au persil, ou tout simplement à la tomate. Et pour les plus branchés santé, Priméal réserve ses tagliatelles, cette fois de blé, mais enrichies à la spiruline (2% de spiruline), d’un bleu métallique étonnant.

 

 

Protéines et minéraux

 

 

Au-delà des effets de mode, cette nouvelle génération de pâtes présente un réel intérêt nutritif. Des torsades à base de farine de pois chiche apportent tout de même 18,6 g de protéines pour 100 g de pâtes. Un peu moins de glucides, un peu plus de protéines et de minéraux. L’équation est gagnante.

 

Aurélie Laroche

 

Sources : moulinsdeprovence

lazzaretti

barilla

 

AUCUN COMMENTAIRE