Naturopathes : une haute idée de la santé et de la nutrition

0
95
naturopathes

Les naturopathes viennent de bénéficier d’une publicité peu flatteuse suite à une mise en cause du site Doctolib. En réalité, la naturopathie est probablement une approche intelligente de la santé, mais qui requiert de connaissances larges et diversifiées.  

 

 

Les naturopathes fondent leur approche de la santé sur les enseignements des savants de l’Antiquité, en particulier auprès du célèbre Hippocrate ((460 – 370 avant JC), considéré comme « le père de la médecine ». Selon ses enseignements et ceux d’autres sages de la médecine, le corps détient une capacité d’auto-guérison qui lui permet de retrouver un état de santé.

 

Une conception comparable à celle d’homéostasie de Claude Bernard (grand scientifique du XIX° siècle), selon lequel tous les mécanismes vitaux ont pour but unique de maintenir l’unité des conditions de vie (autrement dit la santé).

 

 

Les racines de la maladie

 

 

La naturopathie considère l’homme dans sa globalité selon une approche dite holistique. Les naturopathes s’intéressent aux causes du mal. Ils ne cherchent pas à traiter les symptômes mais à trouver les racines de la maladie, et agir pour rétablir l’équilibre naturel. Leur attention se porte sur l’hygiène vitale, la nécessité de drainer les organes, de renforcer le système immunitaire, d’améliorer le terrain. L’approche se veut principalement préventive.

 

Pour tenter de maintenir l’équilibre de la santé, ces soignants jouent sur plusieurs dimensions : nutrition, exercice physique, gestion du mental, phytologie (étude des végétaux), réflexologie (massage des pieds), pneumologie…

 

Emonctoires et toxines

 

L’un des points d’attention de la naturopathie est d’aider les organes dits émonctoires (foie, côlon, reins, poumons, peau…) à éliminer les toxines et les déchets. Une façon d’y parvenir est d’adopter une alimentation hypotoxique (générant peu de toxines).

L’organisme a alors assez d’énergie pour une épuration satisfaisante et il peut donc se régénérer sans difficultés. Le régime est donc en grande partie végétal (à 80%), favorisant les aliments frais, les cuissons douces,  éliminant les produits raffinés (pain blanc, riz blanc, farine blanche…), les sucreries, les alcools….

 

Aurélie Laroche

 

Sources : www.passeportsante.net

anjayati.com

 

 

AUCUN COMMENTAIRE