Petits déjeuners gratuits à l’école

0
41
petit dejeuner ecole

Le gouvernement relance les petits déjeuners gratuits dans les écoles. Cette initiative a été amorcée une première fois en 2019 pour lutter contre les inégalités alimentaires.

 

Petits déjeuners gratuits à l’école, second service ! C’était l’une des mesures  phares du plan pauvreté annoncé en septembre 2018 par Emmanuel Macron. On estime en effet que 13% des enfants scolarisés en éducation prioritaire arrivent à l’école le ventre vide.

 

 

Territoires prioritaires

 

 

La mesure déployée l’an dernier a d’abord visé les élèves de territoires prioritaires, c’est-à-dire des écoles classées REP (Réseau d’Education Prioritaire), REP+, quartiers politiques de la ville, certaines zones rurales. L’objectif était de « permettre aux enfants de ne pas commencer la journée le ventre vide, de rester concentrés pendant toute la matinée et ainsi d’apprendre dans les meilleures conditions », avait expliqué le gouvernement.

 

 

Relancer et élargir l’initiative

 

 

En 2019-2020, 153 000 élèves en ont bénéficié sur deux à trois jours en moyenne par semaine.  Mais à la rentrée 2020, seuls 60 000 enfants recevaient une collation, car les communes rechignaient à couvrir une part du coût de l’opération. Aussi, le gouvernement veut-il relancer et élargir cette initiative afin de couvrir davantage d’écoles dans le monde rural ou non classées « éducation prioritaire ».

 

 

Tous les jours

 

 

Ambition : « proposer tous les jours un petit déjeuner aux élèves des écoles se trouvant dans des poches de pauvreté ».  Le gouvernement se dit prêt à porter à  46 millions d’euros le budget « petits déjeuners pour tous » pour mieux couvrir toutes les dépenses liées à cette initiative.

 

Katrina Lamarthe

 

Sources : www.leparisien

demarchesadministratives.fr

Photo : shcb

 

 

AUCUN COMMENTAIRE