Le ministre et le « Nutella » pas 100% français

0
128
Nutella francais

L’ancien ministre de l’économie Arnaud Montebourg, chantre de la production française, est accusé de faire de la pâte à tartiner, type Nutella, avec des noisettes italiennes.

 

Une copie de Nutella qui serait moins française que l’ex-ministre Arnaud Montebourg l’afficherait…. L’affaire est désagréable pour l’homme politique qui est en train de se positionner dans la course à la présidence.

 

 

Retour sur le bug Nutella français. En novembre 2019, Arnaud Montebourg qui s’est reconverti dans le monde des affaires lance une nouvelle initiative en faveur du « made in France », son cheval de bataille. Après le miel Bleu blanc ruche, il propose de fabriquer et de vendre une pâte à tartiner, « Mielette Bleu Blanc Ruche », faite de miel et de noisettes.

 

 

Noisetiers traités aux néonicotinoïdes

 

 

Las, un concurrent mauvais joueur dénonce, la coopérative Unicoque, basée à Cancon, dans le Lot-et-Garonne, dénonce le fait que les noisettes ne sont pas bleu-blanc-rouge mais bien italienne, importées directement du Piémont. Soit des noisettes provenant de noisetiers traités aux néonicotinoïdes, insecticides encore autorisés en Italie, alors que les producteurs français ne peuvent plus recourir à ces pesticides interdits du fait des menaces sur les pollinisateurs.

 

 

La totalité de la production de noisettes 

 

 

Unicoque regroupe 357 producteurs de fruits à coque, dont la quasi-totalité de la production de noisettes. Les cultivateurs de noisetiers sont très handicapés par la nouvelle réglementation anti-néonicotinoïdes, car ces arbres sont fortement agressés par les insectes.

 

Pour sa défense, la société Bleu Blanc Ruche de Arnaud de Montebourg plaide qu’elle n’avait pas eu connaissance du traitement aux néonicotinoïdes des noisetiers italiens. Elle dit avoir choisi les noisettes italiennes pour leurs qualités gustatives.

 

Aurélie Laroche

 

Sources : www.capital.fr

 

www.ouest-france.fr

AUCUN COMMENTAIRE