Sans gluten : des réseaux et des adresses

0
174
sans gluten

sans glutenLes réseaux sans gluten se mettent en place. Passage en revue de quelques services, adresses, restaurants, livres.

 

Au fur et à mesure que les adeptes du « sans gluten » se font plus nombreux, les réseaux se mettent en place, avec à la clef bonnes adresses de restaurants, chefs, guides, applications, etc. Pour commencer par le début, toute personne débarquant sur la planète « sans gluten » doit faire un tour sur le site officiel des intolérants au gluten, l’AFDIAG (http://www.afdiag.fr). Le site regorge d’informations pratiques et scientifiques sur l’intolérance et l’hypersensibilité au gluten.

 

Des adresses sans gluten pour sortir

 

On peut ne pas tolérer le gluten et avoir envie d’aller au restaurant. Le guide La Fourchette (www.lafourchette.com) recense sur Paris 70 restaurants affichant à leur carte des menus sans gluten. Au hasard, quelques tables : « La Cuisine » à l’Hôtel Royal Monceau, La Table du Lancaster (Rue de Berri dans le 8°) servie par le chef Julien Roucheteau, Kitchen Galerie Bis, ou pour ceux qui aiment bien les références historiques, le Fouquet’s (av. des Champs-Elysées).

 

De son côté l’Obs a trouvé trois restaurants pour faciliter la vie du Premier ministre, Manuel Valls, intolérant au gluten : le Café Pinson (rue du Forez dans le 3° et rue du Faubourg Poissonnière, Paris 10°), le Helmut New Cake (36 rue Bichat dans le 10°) et le restaurant épicerie Noglu (Passage des Panoramas dans le 10°),  tenue par une restauratrice elle-aussi intolérante au gluten où l’on peut trouver moults pâtisseries sans gluten.

 

Un chef japonais

 

Pour les jours de fête « sans gluten », les journalistes du Monde ont découvert la cuisine du chef japonais Sadaki Kajiwara, au Clarisse (Paris, 7°). Les plats décrits convertiraient tout un chacun au sans-gluten : velouté de butternut relevé de pousses de réglisse, gambas poêlées sur une crème de chèvre, accompagnées de betteraves et pommes acidulées, agneau de lait mariné aux épices avec légumes étuvés au yuzu (agrume japonais).

 

Pour les non-Parisiens

 

Pour les non-parisiens, un guide sur Internet, http://sortirsansgluten.com, permet de dénicher n’importe où en France, un restaurant où l’on sert des plats sans gluten. Les bonnes adresses de ce site non commercial, sont envoyées par des clients sympathisants de la cause.

Pour les Lillois et ceux qui habitent les environs de la métropole nordiste, un magasin et un service de traiteur bio sans gluten et sans lait à Marquette-Lez-Lille : muffins, tartelettes, cookies.., Cooking et compagnie, muffins, tartes au citron meringué, cookies raisins secs, etc (www.lacompagniesansgluten.com).

 

Des livres gourmands sans blé

 

Quand aux livres de recettes sans gluten, il n’y a que l’embarras du choix. Citons en vrac, Cuisinez gourmand, sans gluten, sans lait, sans œufs de Valérie Cupillard, une pionnière (Prat Editions, 2012) ; Cuisiner sans gluten de Chantal et Lionel Clergeaud (Editions Dangles mai 2014),Soir de semaine sans gluten de Kritine Kidd (les Editions de l’Homme),130 recettes sans gluten de Sandrine Giacobetti et Claire Pinson (Marabout, février 2013).

 

Aurélie Laroche

Sources :

http://tempsreel.nouvelobs.com

www.lemonde.fr

 

 

AUCUN COMMENTAIRE