Sauvignon blanc, le cépage qui plait au monde entier

0
47
Sauvignon cepage

Le Sauvignon est en train de gagner du terrain. Ce cépage s’étend sur des surfaces de plus en plus importantes en France et dans le monde, reflet d’un goût qui s’oriente vers des vins vifs, parfumés, herbacés, minéraux…

 

 

En France, ses deux berceaux d’origine sont le Bordelais (45 % des cépages blancs du Bordelais) et les pays de Loire (27% des cépages blancs). Au total sur le territoire français, le Sauvignon blanc représente 29 900 hectares (sur 800 000 hectares de vignes en France).

 

 

Secs et aromatiques

 

 

En assemblage avec le Sémillon et la muscadelle, il donne des vins liquoreux comme Sauterne, Barsac, Monbazillac, mais aussi des vins blancs secs (Bergerac). Dans le Val de Loire, le Sauvignon vinifié seul, produit des vins blancs secs aromatiques comme le Sancerre, le Pouilly-Fumé. Les vignerons du Sancerre réalisent grâce à ce cépage des vins épurés aux arômes de fleurs, jasmin, de fruits blancs citronnés, agrumes, bois, genêt, acacia… Vins très appréciés dans le monde et dont la demande dépasse largement l’offre.

 

 

S’adapter aux terroirs

 

 

L’une des propriétés du Sauvignon est de s’adapter à chaque territoire. Selon les spécialistes, les vins réalisés avec du Sauvignon dans les climats plus frais, sont plus « végétaux », et dans les climats plus chauds (Nouvelle-Zélande, Australie) vont s’exprimer les notes de fruits plus exotiques, la groseille, etc…..

 

 

La folie en Nouvelle-Zélande

 

 

En réalité, le Sauvignon plait au monde entier. Il couvre 123 000 hectares dans le monde et il est cultivé en Californie, au Mexique, Chili, Afrique du Sud, en Nouvelle-Zélande, Australie, Italie, Espagne et Portugal. C’est le huitième cépage le plus planté au monde. La Nouvelle-Zélande s’est pris d’une folie pour ce cépage. Le pays est passé de 2 400 hectares en 2000 à 20 500 hectares en 2018, aidant le pays à s’affirmer sur le marché mondial du vin.

 

Le Sauvignon plait, il est tendance. Aux Etats-Unis, il faut commander un verre de Sancerre, pour montrer qu’on est amateur de bons vins.

 

Katrina Lamarthe

 

Sources : www.oenologie.fr

www.wineparis.com

 

 

 

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE