Préparer du seitan

0
527
seitan

seitanSon nom a une aura mythique. Des moines bouddhistes l’ont mis au point il y a un millénaire. Le seitan est un super aliment à base de blé facile à préparer.

 

Seitan veut dire « à base de protéines (tan). Cet aliment était déjà consommé en Chine et au Japon il y a plus de 1000 ans par des moines bouddhistes végétaliens. Un philosophe japonais, George Ohsawa, grand ambassadeur de la cuisine macrobiotique en Occident, a popularisé cette préparation au cours de la première moitié du XX° siècle.

 

Un succédané de la viande, riche en protéines

 

Le seitan se fabrique avec de la farine de blé, d’épeautre ou de gluten. On le sert dans des restaurants asiatiques (vietnamiens, chinois) comme simili canard ou simili poulet. Cet aliment est très riche en protéines (environ 30%), en fer et en vitamines B2, et quasiment dénué de graisses. Par nature, il est interdit aux personnes allergiques au gluten car les protéines d’épeautre ou de blé regorgent de gluten.

 

Farine de blé ou farine de gluten

 

On peut préparer soi-même son séitan à partir de farine de blé ou de farine de gluten. La farine de blé demande un travail un peu fastidieux. Il faut tremper la farine, pétrir, et rincer plusieurs fois afin d’éliminer l’amidon. On optera de préférence pour la farine de gluten.

 

Farine, eau et tamari

 

On mélange la farine de gluten, l’eau, du tamari (sauce de soja). Pour 400 g de farine, comptez 45 cl d’eau et 15 cl de tamari. Il faut verser le liquide (eau et tamari) sur la farine et pétrir pour obtenir une pâte la plus homogène possible en évitant les grumeaux. On peut laisser reposer.

 

Un bouillon corsé

 

Dernière étape, préparer un bouillon de légumes corsé (épices diverses, gingembre..) et complété de quelques cuillères de tamari. Plongez le séitan (entier ou en morceaux) dans le bouillon chaud et faites cuire à couvert à feu frémissant pendant 30 min environ. Eviter de faire bouillir car cela durcira le séitan.

 

Conservation

 

Vous pouvez conserver le séitan au moins quatre jours dans votre réfrigérateur, voire davantage dans son bouillon dans un plat hermétique.

 

De multiples accomodements

 

Le seitan peut se consommer de multiples façons : en tranches grillées à la poêle, en escalopes panées, en boulettes, en aiguillettes façon canard, en blanquette, etc. A chacun de trouver son inspiration pour préparer ce super-aliment végétarien.

 

Aurélie Laroche

 

Source :

http://cuisine.journaldesfemmes.com

www.bertyn.be

Test recette : Pascale Nguyen

Photo : http://theveganfoodie.wordpress.com

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE