La bûche, l’indémodable de Noël

0
186

buche noelLa bûche de Noël, c’est comme le sapin. Indémodable. Il est temps de réviser ses recettes de bûches de Noël, à quelques jours de la date fatidique.

 

Même si personnellement vous trouvez ce dessert un peu ennuyeux, voire un peu lourd à la fin d’un repas déjà bien calorique, soyez assurés que les enfants et les traditionnalistes attendent  avec impatience leur gâteau fétiche.

 

Au chocolat

 

Commençons par une recette très facile : une bûche façon génoise au chocolat. Pour six personnes, six oeufs. Séparer les blancs des jaunes d’oeufs. Fouetter les jaunes avec du sucre (180 g), et un peu d’eau tiède pour faire mousser. Ajouter petit à petit la farine (150 g) et la levure (15 g de levure). Monter les blancs en neige et incorporer les avec délicatesse au mélange. Dans un four préchauffé à 180°C (thermostat 6), étaler la pâte dans un moule long et plat, sur une épaisseur d’un cm, et recouvrer d’un papier cuisson.
Une quinzaine de minutes de cuisson et votre biscuit doit être doré. Démouler et laisser refroidir. Maintenant, le fourrage et nappage. 300 g de chocolat, fondu au bain marie, auxquels on ajoute 300 g de beurre fondu. Mélanger. Etaler la majeure partie sur le biscuit et rouler. Napper le biscuit roulé du chocolat restant, strier façon écorce, et décorer.

 

Version praliné.

 

Un biscuit (4 oeufs, 100 g de sucre, 100 g de farine, 30 de beurre, un sachet de levure. Mélanger les jaunes d’oeuf, le sucre, puis la farine tamisée avec la levure, puis les blancs en neige, puis le beurre fondu. Etaler cette pâte sur une plaque sur une épaisseur de 1 cm, et cuire au four (préchauffé à 200° thermo.6-7) pour 10 minutes. Démouler et recouvrir d’un torchon. Et maintenant la crème au beurre pralinée. Faire un caramel avec 100 g de sucre et 100 g de noisettes grillées. Laisser refroidir le caramel et réduire en poudre au robot quand la préparation est refroidie. Vous venez de faire le pralin.

 

La crème

 

Dans une casserole, travailler 150 de sucre, quatre jaunes d’oeufs. Ajoutez une cuillerée de farine de maïs et délayer avec 25 cl de lait bouillant. Il faut ensuite faire cuire doucement le mélange praliné, sans le faire bouillir, afin de l’épaissir. Laisser refroidir. Enfin, ramollir 200 g de beurre fermier, incorporer-le à la crème refroidie. Ajouter le pralin.

Mélanger environ un tiers de la crème pralinée avec 60 g de chocolat fondu. Cette crème au chocolat servira de couverture à votre buche. Etaler l’autre part de la crème sur le biscuit encore tiède (la clef est de faire la crème avant le biscuit pour l’avoir encore tiède). Roulez, napper de crème au chocolat et décorer. Le tout au frigo pour plusieurs heures.

 

Si vous avez des invités qui font la fine bouche devant le chocolat, le café, le caramel, il vous reste la version charlotte aux fruits. Mais attention, il n’est pas sûr que cela vous demande moins de travail. Et puis, les traditionnalistes et les enfants vont faire grise mine.

 

Aurélie Laroche

 

Sources : www.marmiton.org

www.lemeilleurduchef.com

 

 

 

 

 

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE