Yoni Cohen, un pro des bons fruits et légumes

0
278
Yoni Cohen Maison Colom

Yoni Cohen Maison ColomYoni Cohen dirige la maison Colom, fournisseur de fruits et légumes de grandes tables parisiennes (le Bristol, le Georges V, le Plaza Athénée…).. Citron caviar, navet boule d’or… ce spécialiste implanté à Rungis vend et livre plus de 100 000 tonnes de produits chaque année. Il nous livre son regard sur le marché.

 

Vous êtes un professionnel de la distribution de fruits et légumes. Comment s’oriente le marché français ?

 

Ce qui est très net, c’est une demande pour de la qualité, pour des produits régionaux, des produits qui ont du goût, des producteurs de proximité qui ont un savoir-faire et qui travaillent bien.

 

Comment expliquez-vous cette demande de qualité ?

 

Les crises sanitaires comme celle de la vache folle, ou celle des plats préparés contenant de la viande de cheval, ont joué en faveur d’une sorte de retour aux sources. L’avantage des fruits et légumes, c’est que l’on reconnaît tout de suite la qualité.

 

Les chefs étoilés pensent « qualité ». Est-ce aussi le cas du « consommateur français moyen » ?

 

Effectivement, notre clientèle faite de restaurateurs et de chefs communique beaucoup sur la traçabilité, l’origine, le savoir-faire des fournisseurs, les produits de saison… Mais nous approvisionnons aussi des grandes surfaces tels que des supermarchés Leclerc. Pour eux, nous avons développé une gamme « premium » qui a bien marché. Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à demander des produits sélectionnés, une origine précise, une vraie qualité gustative.

 

Les bons fruits et légumes sont-ils bon marché ou chers ?

 

Il faut réaliser que les fruits et légumes sont six à sept fois moins cher que la viande, huit à neuf fois moins cher que le poisson. En outre, les consommateurs commencent à réaliser qu’il n’est pas idéal de manger de la viande tous les jours. Du coup, les légumes qui étaient considérés comme un accompagnement, une garniture, reviennent au centre de l’assiette.

 

 

Vous dirigez la Maison Colom, implantée à Rungis, qui a une forte notoriété en Ile-de-France.  La qualité est le cœur de votre positionnement ?

 

Pour nous, la qualité, c’est un tout. La recherche de bons producteurs, le choix des produits, la diversité, le conditionnement, l’efficacité de la livraison… Ma démarche est d’avoir des bons produits qui ont du goût, qui font plaisir à déguster. D’ailleurs, si  nous n’aidons pas les producteurs qui aiment leur métier, qui va le faire ? Que deviendront ces fermes et ce savoir-faire ?

 

Maison Colom

www.colomparis.fr

@MaisonColom

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE