Des aliments riches en tryptophane pour le soir

0
228
aliments soir tryptophane

Quelle alimentation adopter le soir ? L’un des critères est de privilégier des aliments contenant du tryptophane, un acide aminé aux vertus apaisantes.

 

 

S’il fallait résumer les principes d’une bonne alimentation pour le repas du soir, on pourrait retenir qu’il faut éviter la consommation de graisses et de trop de protéines animales (afin de ne pas alourdir la digestion)  et privilégier des aliments à teneur en tryptophane, précurseur de la sérotonine et de la mélatonine, l’hormone influant sur le sommeil.

 

 

Acide aminé et hormone du sommeil

 

 

Le tryptophane est un acide aminé essentiel qui entre dans la synthèse de la sérotonine, et par une réaction en chaîne, de la mélatonine, dite hormone du sommeil. La mélatonine est secrétée par la glande pinéale en réponse à l’absence de lumière. Elle aide l’organisme à se mettre en mode veille via diverses modifications (baisse de la température, du taux de cortisol, de la pression sanguine). Elle facilite ce que l’on appelle le rythme circadien du cycle de sommeil et d’éveil.

 

 

Vitamines B, minéraux, tryptophane

 

 

Même si les processus chimiques à l’œuvre sont complexes, il semble qu’une alimentation généreuse en vitamines du groupe B, en minéraux (magnésium, zinc…) et en tryptophane concourt à l’endormissement.

 

Les aliment riches en tryptophane sont : les légumineuses, le soja, le riz complet, la morue et le poisson en règle générale, les arachides, les graines de courge, le lait, le fromage (le parmesan), les volailles, les œufs, la levure de bière, le persil, le chocolat, la banane, les fruits secs (amandes, noix de cajou…)….

 

La viande est également riche en acide aminé tryptophane, mais celle-ci, très revigorante, est rarement recommandée par les nutritionnistes au repas du soir. Par ailleurs, il semble que le tryptophane soit activé par l’absorption de glucides que l’on trouve classiquement dans les pâtes, le riz, les céréales en général… Une considération à prendre en compte dans l’élaboration des menus du soir.

 

 

Aurélie Laroche

 

Sources : www.passeportsante.net

www.e-sante.fr

AUCUN COMMENTAIRE