Des pâtes tous les jours, bon pour la santé ?

0
158
pates

Manger des pâtes tous les jours, est-ce bon pour la santé ? Evaluons ce que vaut le scénario 100% pasta pour la santé.  

 

 

Peut-on manger des pâtes très souvent et quel est l’effet sur notre santé? Les Français adorent les pâtes et certains d’entre nous aimeraient en manger tous les jours.  En France, une majorité de consommateurs font des pâtes une à deux fois par semaine, étant donné la simplicité du plat, son caractère économique et nourrissant. En moyenne, on en consomme 9 kilos par an, ce qui est bien peu de choses par rapport à la vingtaine de kilos consommée par an par les Italiens.

 

Lire aussi : Pâtes et pasta en tous genres

 

 

Beaucoup de glucides

 

 

Pour les gros mangeurs de pâtes, la question revient de façon lancinante : encore des pâtes, est-ce bien raisonnable ?  La réponse des nutritionnistes est simple : dans le cadre d’une alimentation équilibrée, cela ne pose aucun problème. Que contiennent les pâtes ? un peu de protéines (environ 5 g pour 100 g de pâtes), beaucoup de glucides (environ 30 g pour 100 g de produits) liés à l’amidon, des fibres…. L’un des grands atouts des pâtes est donc bien de fournir de l’énergie (comme tous les sportifs le savent) et de rassasier les appétits les plus féroces (comme tous les parents d’adolescents le savent).

Lire : Les pâtes font-elles grossir ?

 

Surconsommation de blé

 

Mais le régime « pasta » a des limites qu’il faut connaître. Si l’alimentation globale n’est pas équilibrée (carence en fruits et légumes donc en vitamines, minéraux et fibres), ce n’est pas un plat de spaguettis par jour qui viendra rééquilibrer l’ensemble. Deuxio, une surconsommation de blé (pâtes, couscous, pain, viennoiserie, pain de mie…) peut créer un début de sensibilité au gluten, souvent synonyme de problèmes digestifs et de douleurs.

 

Carbonara ou bolognese

 

Tertio, le danger avec les pâtes, c’est la sauce ou la façon de les préparer. Il est sûr qu’un plat de pâtes carbonara implique un gros apport de calories. Crème + lardons + fromage râpé : l’addition peut être lourde. Idem pour les pâtes à la bolognese. Même un plat de pâtes simplement accommodées d’huile d’olive et de parmesan apporte son lot de calories.

A titre de repère, rappelons que 100 g de sauce carbonara représente environ 300 calories, 30 g de parmesan équivaut à 130 calories. Si cent gramme de pâtes apporte un modeste 130 calories, on peut rapidement multiplier par trois ou quatre la « facture » calorique.

 

Aussi, faut-il mieux ne pas systématiser les plats de pâtes et prévoir d’alterner avec des repas plus végétalisés (salades, légumes vapeur, soupes, etc).

 

Katrina Lamarthe

 

Sources :

les-calories.com

Image : www.galbani.fr