Ecologie du côlon. Effet bifido-stimulant des ferments propioniques.

0
404
Côlon - ferments propioniques

Avec ce petit ouvrage pédagogique, Jean-Luc Darrigol, spécialiste des médecines douces, revient sur une grande découverte scientifique : le rôle essentiel du côlon et de la flore bactérienne pour le bon fonctionnement de notre organisme. Notre côlon abrite la bagatelle de 100 000 milliards de bactéries qui, par le jeu de la fermentation,  finalisent la digestion et permettent d’assimiler tous les nutriments. Mais la flore bactérienne (le microbiote) a un second rôle crucial, celui de nous défendre contre les agressions bactériennes extérieures. Or, cette flore est vulnérable, notamment lorsqu’elle est attaquée par des antibiotiques qui ont tendance à éliminer aveuglément toutes les bactéries, les « bonnes » comme les mauvaises. La solution, selon Jean-Luc Darrigol, repose sur les ferments propioniques. Des ferments liés à l’activité d’une bactérie, Propionibacterium (à l’œuvre notamment dans la fermentation de l’emmental). Cette catégorie de ferments a la grande vertu de stimuler et régénérer notre flore bactérienne endogène, un peu comme les ferments lactiques plus connus du grand public.  L’auteur rappelle aussi l’importance primordiale d’une alimentation de qualité pour « protéger » notre flore bactérienne.

 

Ecologie du côlon. Effet bifido-stimulant des ferments propioniques.

Jean-Luc Darrigol. Editions Dangles.

AUCUN COMMENTAIRE