Les qualités de la sève de bouleau

0
210
bouleau

Une cure de sève de bouleau ? La proposition peut paraître insolite pour un non initié. Ce produit est pourtant riche de diverses propriétés (diurétiques en premier lieu) et de nombreux micronutriments.

 

 

La sève de bouleau est riche de principes nutritifs  et phytothéapiques à ne pas mésestimer. Les bouleaux (du sanscrit bhurga, « ce sur quoi on peut écrire ») sont des arbres  de la famille des bétulacées qui poussent dans des terres pauvres et des sols acides. L’écorce, les feuilles et la sève de ces arbres sont réputées pour leurs vertus médicinales. On utilise ainsi les produits du bouleau en phytothérapie.

 

 

Infections urinaires

 

 

La vertu du bouleau la plus connue est d’être diurétique. Les produits à base de bouleau servent ainsi à aider au traitement des infections urinaires, ou pour aider à éliminer les calculs urinaires.  De façon plus large, on recourt à la sève de bouleau pour des cures de détoxification.

 

 

On utilise des décoctions de bouleau pour traiter des problèmes de peau (eczéma, psoriasis, gale…), et même des verrues (à l’aide d’application de feuilles fraîches). Il a également acquis une réputation de produit minceur et d’aide à la perte de poids.

 

 

Micronutriments, antioxydants

 

 

La sève de bouleau concentre aussi beaucoup de micronutriments :  minéraux (magnésium, sélénium, phosphore, potassium…), vitamines (vitamine C), flavonoïdes (hypéroside et quercétine) et autres antioxydants, oligo-éléments. Le sélénium, par exemple, est un excellent antioxydant apporté par la sève de bouleau et très utile contre le stress oxydatif. Il contribue à améliorer le système immunitaire.

 

 

Effets indésirables et contre-indications

 

 

Le bouleau peut provoquer des problèmes gastro-intestinaux et des réactions allergiques. Il est contre-indiqué pour les personnes allergiques au pollen de bouleau, et à toutes les personnes sujettes à des oedèmes et des maladies cardiaques ou rénales. Il est contre-indiqué pour les enfants de moins de douze ans.

 

Katrina Lamarthe

 

Sources : vidal

 

 

AUCUN COMMENTAIRE