Pétition pour un étiquetage nutritionnel

0
132
étiquetage nutritionnel

étiquetage nutritionnel

La pétition pour un étiquetage nutritionnel lancée en mai dernier fait son chemin. Elle est l’arme citoyenne d’une lutte engagée par diverses associations (consommateurs, malades, sociétés savantes médicales) contre l’industrie agro-alimentaire, en faveur de la transparence de l’information. 

 

Au début de l’année, dans le cadre de l’élaboration de la Loi Santé, le professeur Serge Hercberg, expert en nutrition à l’Inserm, remettait au ministre des affaires sociales et de la santé, un ensemble de propositions pour améliorer l’alimentation des Français (Lire interview S. Hercberg).

 

Code couleur pour  la qualité

 

L’une d’entre elles concernait le score nutritionnel : un code visuel de couleur apposé sur les aliments permettant d’identifier s’ils étaient plus ou moins gras, sucrés, salés. Ce code vise à aider  le consommateur à évaluer rapidement la qualité d’un produit, à comparer les marques, et à prendre conscience des effets potentiellement négatifs de tel ou tel aliment pour sa santé.

Lire sur le même sujet : Un code couleur sur les aliments: les industriels refusent.

 

Informations nutritionnelles

 

Une telle démarche simplifierait grandement la vie du consommateur. Celui-ci ne peut passer son temps à décrypter à la loupe les informations nutritionnelles légales, informations qui plus est difficiles à interpréter. La ministre Marisol Touraine a  déclaré le 19 juin dernier qu’elle souhaitait reprendre la proposition d’un logo d’information nutritionnelle. Mais, entre la déclaration d’un ministre à l’adoption et l’application d’une loi, il y a toute la puissance de lobbies. C’est la raison pour laquelle 31 associations ont lancé une pétition.

 

Projet de loi

 

L’industrie agro-alimentaire par l’intermédiaire de l’Association nationale des industries alimentaires va mettre toutes ses forces dans la bataille pour faire échouer ce projet de loi. « C’est regrettable », explique le professeur Hercberg, « la France, de par son image de gastronomie et de sécurité sanitaire, est bien placée pour promouvoir de telles mesures qui pousseront les industriels à innover et seront sources de compétitivité internationale. »

 

JC Nathan

 

Note : Parmi les 31 sociétés savantes et associations qui soutiennent  la pétition, on recense la Société française de santé publique (SFSP), la Société française de pédiatrie (SFP), l’Association française des diététiciens nutritionnistes (AFDN), la Fédération française de cardiologie, la Société française de nutrition, des associations de consommateurs telles que UFC-Que Choisir, Consommation, logement et cadre de vie (CLCV), Collectif interassociatif sur la santé (CISS), Association française des diabétiques….

 

Adresse de la pétition : www.sfsp.fr/petitions/petition.php?cid=7#com

Source : http://blogs.mediapart.fr

Photo : www.etiqnut.fr

AUCUN COMMENTAIRE