La santé et Nutri-Score face à l’industrie

0
258
roquefort Nutri-score

Les professionnels de la santé, sous la bannière de Nutri-Score, sont bien décidés à ne pas plier face aux pressions de l’agro-industrie. Une tribune en forme de pétition circule.

 

Le monde de la santé et de la nutrition monte au créneau pour défendre Nutri-Score et contrer les industriels. Ces derniers mois, l’industrie de la charcuterie et l’industrie laitière, ont multiplié les offensives pour discréditer les acteurs oeuvrant pour une alimentation plus saine. C’est ainsi que les promoteurs de l’application Yuka sont attaqués sur le plan judiciaire par l’industrie charcutière, tandis que Nutri-Score est plongé au sein d’une polémique orchestrée par le groupe Lactalis pour défendre ses fromages de Roquefort.

 

Lire : Le roquefort en guerre contre Nutri-Score

 

 

Une tribune pour dénoncer l’industrie agro-alimentaire

 

 

600 médecins, professionnels de la santé et scientifiques ont signé et publié le 8 décembre dernier une tribune commune. Leur appel vise à dénoncer les procédés utilisés par l’industrie agro-alimentaire pour dénigrer Nutri-Score. Celle-ci lève une sorte de croisade pour défendre les produits labellisés AOP ou IGP,  au prétexte qu’ils sont porteurs d’un savoir-faire traditionnel et régional.

 

Lire : Lactalis, le roquefort et le Nutri-Score

 

 

Riches en acides gras, en sel et en calories

 

 

Les signataires rappellent ce fait que l’industrie semble oublier : même avec un label AOP ou IGP, les fromages et les charcuteries, restent des aliments riches en acides gras, en sel et en calories.   Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas en consommer, mais simplement qu’ils font les consommer en petites quantités ou pas trop fréquemment, dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

 

 

Dérive des responsables politiques

 

 

La tribune des 600 professionnels de la santé dénonce aussi nettement la dérive des responsables politiques, élus locaux ou autres, qui prennent fait et cause pour les industriels agro-alimentaires. « Leur demande d’exempter de Nutri-Score les fromages de leur région voire tous les aliments ayant une appellation d’origine est totalement inacceptable. » écrivent-ils. Et les signataires de rappeler les enjeux de santé liés à la nutrition : obésité, cancers, maladies cardio-vasculaires, diabète….

 

Ce conflit ouvert entre professionnels de la santé et industriels évoque très fortement l’opposition frontale entre la santé et l’industrie des alcooliers, industriels malheureusement souvent soutenus par les politiques.

 

JC Nathan

 

Source : Nutriscore – Tribune