Un nouveau maïs OGM sur le point d’entrer en Europe

0
52
maïs OGM

maïs OGMNouvelle bataille européenne entre les pro et les anti-OGM autour de l’autorisation de culture du maïs américain transgénique TC1507.

 

La France tente de freiner l’entrée d’un nouvel OGM en Europe, le maïs transgénique TC1507 du semencier américain Pioneer. Elle cherche à mobiliser autour d’elle une majorité de pays afin que soit refusée l’autorisation de culture de cet OGM.  19 états membres sur 28 ont voté contre l’autorisation, soit une majorité simple, mais il fallait une majorité dite qualifiée pour l’emporter.

 

Les risques environnementaux des OGM

 

L’Allemagne s’est abstenue : la question de la culture des organismes génétiquement modifiés divise fortement le pays et la classe politique. Légalement, la Commission européenne serait désormais en droit d’autoriser ce maïs transgénique. Toutefois, elle devrait se montrer prudente sur ce dossier, alors que de nombreux états ont exprimé leur opposition à la culture d’OGM et réclament depuis 2008 que soient renforcés l’évaluation des risques environnementaux des OGM.

 

Un seul maïs autorisé en culture

 

Actuellement, un seul maïs transgénique est autorisé de culture en Europe. Il s’agit du maïs MON810 de Monsanto, génétiquement modifié pour produire une toxine insecticide empoisonnant deux ravageurs du maïs, la pyrale et la sésamie. La France n’en cultive pas. En effet, un pays européen peut toujours s’il le souhaite faire valoir une clause de sauvegarde et interdire sur son sol la culture d’un OGM, sans avoir à étayer sa position sur le plan scientifique.

 

A l’heure actuelle, les cultures OGM couvrent seulement 132 000 hectares en Europe (presque intégralement en Espagne et au Portugal), soit un très modeste 1% de l’ensemble des surfaces cultivées (lire à ce sujet Plantes génétiquement modifiées et OGM aux portes de l’Europe)

 

Un échec pour les anti-OGM

 

Néanmoins, pour les anti-OGM, le dossier du maïs transgénique TC1507 est un demi-échec. Si l’Union européenne avait été unie dans un même refus, ce sont plusieurs autres dossiers OGM en partie apparentés à celui de ce maïs (contenant « l’événement transgénique TC1507 » disent les scientifiques) qui aurait été stoppés pour plusieurs années.

 

Bernard Duran

 

http://www.infogm.org

Bataille européenne au sujet d’un nouveau maïs OGM. Gilles van Kote. Frédéric Lemaître.

Le Monde. 11 février 2014.

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE