Cinq aliments pour un coeur en bonne santé

0
96

pois chiches légumineusesCertains aliments sont bons pour votre coeur parce qu’ils aident à lutter contre le mauvais cholestérol et l’athérosclérose des artères.

 

Les aliments sont l’une des clés d’un coeur en bonne santé (comme l’activité physique). Une mauvaise alimentation, trop riche en graisses saturées et graisses animales, a en effet tendance à accroître le mauvais cholestérol. A terme, cela peut provoquer des dépôt de plaques de lipides (athérome) sur les artères et obstruer des artères vitales (coronaires, carotides…).  La Fédération française de cardiologie a identifié cinq aliments qui aident l’organisme et le système cardiaque à rester en bonne santé.

 

Les pois chiches

 

Toutes les légumineuses sont bénéfiques contre les risques de diabète et de maladies cardio-vasculaires. Peu caloriques, avec un indice glycémique faible, les pois chiches possèdent des propriétés antioxydantes grâce à leur teneur en cuivre et en manganèse. La consommation de pois chiches faciliterait selon certaines études la diminution du cholestérol LDL. Lire aussi Oléagineux: combattre le cholestérol

 

Le maquereau

 

Le maquereau a une teneur exceptionnelle en oméga-3. Les acides gras d’origine marine sont réputés aider à prévenir les maladies cardio-vasculaires  en contribuant à l’élasticité des vaisseaux, en luttant contre la formation de caillots sanguins, et en réduisant le taux de triglycérides sanguin.

 

La mûre et la framboise

 

Comme la plupart des fruits rouges, la mûre et la framboise contiennent anthocyanines. Ces substances sont de puissants antioxydants qui aident à neutraliser les radicaux libres et à contrer l’oxydation du cholestérol LDL. Or, ce mauvais cholestérol est l’un des principaux facteurs de risque cardio-vasculaire. En outre, ces fruits sont riches en acide ellagique, un polyphénol antioxydant qui aiderait à réduire les dépôts de plaque dans les artères. Lire  aussi : Antioxydants, anti-vieillissement

 

Le fruit de la passion

 

Les fibres du fruit de la passion, notamment dans la pelure et les graines, aident à diminuer les taux de glucose sanguin et de cholestérol, deux facteurs ayant un impact sur le risque cardio-vasculaire. De plus, le fruit de la passion contient divers antioxydants (cyanidine, lycopène) qui protègent contre l’hypertension.

 

L’amande et la noix

 

Les amandes ont une forte teneur en phytostérols. 30 g d’amandes (environ 25 amandes) apportent 34 mg de phytostérols. Or, ces composés tendraient à diminuer nettement le mauvais cholestérol (LDL). C’est l’effet hypocholestérolémiant. De plus, la vitamine E des amandes aiderait à empêcher la formation de caillots dans le sang. Quant aux noix, elles ont une teneur élevée en antioxydants et en oméga-3, en particulier sous forme d’acide alpha-linolénique, composés qui aident à réduire le taux de lipides sanguins.

 

 

Aurélie Laroche

 

 

Sources :

www.passeportsante.net/fr/

www.fedecardio.org

Photo : 123 rf

 

AUCUN COMMENTAIRE