Equilibre triglycérides

0
4
huile lipides

huile lipides

 

Les triglycérides sont des  corps gras ou « graisses » (en particulier de l’huile végétale et des graisses animales). Chez l’homme, ils constituent la majeure partie des lipides de l’organisme et sont stockés dans le tissu adipeux.

Ils sont également présents dans le sang en association avec des protéines spécifiques. Ces triglycérides proviennent soit de la transformation des lipides de l’alimentation dans l’intestin grêle, soit de la dégradation du glucose par le  foie.

 

A dose normales (entre 0,4 et 1,7 g par litre de sang pour l’homme, entre 0,35 et 1,40 g/litre pour la femme), ils constituent la réserve d’énergie du corps. A des taux « anormaux » (entre 4 et 5 g par litre de sang), ils vont engendrer divers risques cardio-vasculaires. On parle d’hypertriglycéridémie.

 

• L’excès de triglycérides

 

Un taux élevé de triglycérides est lié à un déséquilibre alimentaire, à savoir la surconsommation de sucres rapides, à la prise excessive de boissons alcoolisées. Le manque d’exercice physique (sédentarité) et le surpoids sont des facteurs aggravants.

 

• Triglycérides et cholestérol

 

C’est le croisement d’un excès de triglycérides et d’un taux élevé de mauvais cholestérol (en même temps qu’une baisse du bon cholestérol) qui va entraîner divers risques cardiovasculaires (athérosclérose ç.à.d accumulation de graisses dans les artères, accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde).

 

• Les aliments incriminés

 

Pains spéciaux (pain de mie, pain brioché…), viennoiserie, pâtisserie, biscuits, sucre, miel, confitures, glaces, desserts lactés, sodas, alcool… et dans une moindre mesure, pâtes et riz trop cuits, pommes de terre…

 

• Réduire l’alcool

 

L’éthanol contenu dans les boissons alcoolisées est transformé par le foie en triglycérides. On réduira donc la prise d’alcool à un repas sur deux au maximum, voire un jour sur deux.

 

• Le retour à la normale

 

Outre le traitement médical, l’observation d’un régime réduisant fortement les sucres rapides (biscuits,  bonbons, jus de fruits, confitures), l’alcool, et l’excès de graisses alimentaires, ainsi que la reprise de l’exercice physique seront déterminants pour un retour à la normale. On peut aussi augmenter la consommation d’aliments riches en oméga-3 (poisson gras) qui aident à diminuer le taux de triglycérides.

 

Lire sur le site : Aliments anti-cancer

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE