Alcool, pourquoi il fait grossir

0
1622
alcool calories

L’alcool fait prendre du poids pour plusieurs raisons. Cela peut être une motivation pour réduire sa consommation.

 

 

L’alcool fait grossir pour plusieurs raisons. La première est que c’est un produit très calorique. Chaque gramme d’éthanol contient 7 calories. C’est presque autant qu’un gramme de lipides (9 calories par gramme) et presque deux fois plus que le sucre (4 calories par gramme).

 

 

Une ration calorique accrue de 20 à 30%

 

 

Un verre de vin (10 cl) revient à  consommer entre 70 et 80 calories. Une soirée bien arrosée (un apéritif, quatre verres de vin) et l’alcool apporte à l’organisme près de 500 calories (un quart de la ration quotidienne de calories). Une personne consommant régulièrement une bonne dose d’alcool augmente ses apports caloriques d’environ 20 à 30%.

 

 

Acides gras et cholestérol

 

 

L’assimilation même de l’alcool semble favoriser la prise de poids. Le métabolisme de l’alcool se fait pour l’essentiel par le foie, grâce à des réactions chimiques complexes faisant intervenir des enzymes spécialisés. Cette action va avoir des effets sur le cycle des acides gras et la synthèse du cholestérol, et débouche dans certains cas sur une stéatose du foie (accumulation anormale de graisse dans les cellules du foie).

Lire : Le foie trop gras 

 

 

Des mauvais signaux de l’hypothalamus

 

 

Une autre lien existerait entre alcool et poids. Il semble que la prise d’alcool retarde l’effet de satiété. Sous l’effet de l’alcool, l’hypothalamus, une glande du système nerveaux central, enverrait des mauvais signaux, ce qui dérèglerait le mécanisme de la régulation de l’appétit. Le Professeur Seeley, psychiatre américain expert de l’alcool résume ainsi ce phénomène : il est très difficile d’arrêter de manger lorsqu’on a commencé à boire.

 

Tous les spécialistes certifient qu’une personne, « arrêtant de boire », va perdre plusieurs kilos surtout si elle couple cette sobriété à la reprise d’une activité physique.

 

Eric Allermoz

 

Sources : lefigaro.fr

 

AUCUN COMMENTAIRE