Café : Harvard confirme les bienfaits pour la santé

0
400
le café et la santé

le café et la santéUne nouvelle étude scientifique atteste des effets bénéfiques du café sur plusieurs plans (cardio-vasculaire, diabète…).

 

La consommation de café a globalement des effets très positifs sur la santé, estime une étude récente menée par un département d’Harvard. L’étude a été menée durant une vingtaine d’années auprès de 130 000 volontaires, pour l’essentiel des professionnels de la santé entre 40 et 50 ans.

 

Jusqu’à six tasses par jour

 

Premier constat, l’absorption régulière de plusieurs tasses de café n’a aucun facteur aggravant sur diverses pathologies graves (diabète, cancer, problèmes cardio-vasculaires…).  Jusqu’à six tasses de café (une tasse contenant 100 mg de caféine), la prise de ce stimulant ne pose aucun problème.

 

Action protectrice contre plusieurs maladies

 

De façon encore plus étonnante, la consommation de café semble contribuer à protéger contre les affections cardio-vasculaires, la maladie de Parkinson, les pathologies du foie (cancer, cirrhose…). En réalité, seules les personnes enceintes, les personnes ayant des difficultés de sommeil, celles dont le rythme cardiaque augmente très facilement doivent modérer leur consommation. La caféine traverse le placenta et le fœtus métabolise très lentement la caféine.

 

Caféine et cafestol

 

Sur le diabète de type 2, les études sont un peu ambivalentes. Les effets sur les niveaux de glucose sanguin diffèrent selon les quantités absorbées et la durée de consommation. A propos du cholestérol, les chercheurs mettent en lumière un enseignement nouveau : le café comporte une substance appelée cafestol, un puissant stimulateur de cholestérol LDL (le « mauvais » cholestérol). La préparation d’un café avec un filtre, à la différence d’autres méthodes (café bouilli, café pressé…) permet de retenir cette substance et d’éviter cet effet nocif.

 

Crème fouettée et sucre

 

Au passage, les scientifiques égratignent les pratiques de certaines grandes chaînes agro-alimentaires : la consommation de crème fouettée et de sucre encouragée par les coffee shops, source de calories et de surpoids.

 

Sources :

Lopez-Garcia E, van Dam RM, Li TY,Rodriguez-Artalejo F, Hu FB. The Relationship of Coffee Consumption with Mortality. Ann Intern Med. 2008;148:904-914.

 

http://www.desgrainsdecafe.com

 

Boire plus de café pourrait réduire les risques de diabète. 25 avril 2014. http://www.lemonde.fr

 

Photo : http://hitek.fr

AUCUN COMMENTAIRE