Renforcer le système immunitaire par l’alimentation

0
2886
agrumes vitamine C

Avec le froid et l’humidité, ressurgit le cortège de rhumes, rhinopharyngites, grippasses, et la nécessité de renforcer notre système immunitaire. Conseils en matière d’alimentation.

 

Renforcer le système immunitaire, cet ensemble de défenses naturelles protégeant contre les agresseurs (microbes, virus, champignons…), c’est possible. Petit retour pédagogique. Le corps dispose d’une véritable arsenal pour se protéger contre les infections et les agressions diverses. En première ligne les lymphocytes (une catégorie des leucocytes, encore dénommées globules blancs). Les lymphocytes T (lymphocytes de l’immunité cellulaire) détruisent les cellules infectées notamment en absorbant-digérant les germes.

 

Pour diverses raisons (fatigue, stress, mauvaise hygiène de vie…), notre système immunitaire est souvent fragilisé et débordé par les agressions. Plusieurs initiatives, en particulier sur le plan alimentaire, permettent de le stimuler et de le renforcer.

 

La vitamine C, anti-infection

 

C’est la vitamine anti-infection par excellence. Une consommation quotidienne d’aliments à forte teneur en vitamine C est une stratégie classique mais efficace. Pensez aux agrumes, aux fruits rouges, cassis en particulier, kiwi, et à divers légumes (brocolis, poivrons, choux…). Lire à ce propos Les dix meilleures sources de vitamines C.

 

Les oligoéléments, source de minéraux

 

Divers complexes d’oligoéléments (manganèse-cuivre, cuivre-or-argent) aident à lutter contre les infections. On peut en faire des cures pour prévenir la survenue des rhumes et états grippaux.

 

Les plantes, infusions, herbes

 

Le thym (et sa cousine la sarriette) ou encore l’échinacée pourpre sont bienvenues à l’orée de l’hiver. L’échinacée pourpre, plante à fleurs roses originaire d’Amérique du Nord, aide à la fabrication de globules blancs et peut être utilisée en prévention comme en curatif contre les rhumes, sinusites, angines…

 

Autres plantes aux pouvoirs stimulants et protecteurs, le ginseng aux propriétés tonifiantes et le rhodiole qui atténue la fatigue et aide à lutter contre la dépression saisonnière. Ne pas oubliez non plus les effets bénéfiques de certaines Lilliacées (ail, oignon, échalote), herbes, plantes aromatiques et épices (ciboulette, romarin, laurier, cannelle, clous de girofle…). On peut aussi s’informer avec profit sur les vertus des pépins de pamplemousse, de la canneberge, des graines de goji.

 

Certaines thérapies orientent vers les huiles essentielles, véritables concentrés des principes actifs de la plante, qu’on peut utiliser en mode préventif, notamment – pour les voies respiratoires – celles de térébenthine, eucalyptus, camphre….

 

Champignons, algues, produits de la ruche

 

Plusieurs champignons d’origine asiatique, tel le shiitake (l’un des plus répandus) sont immunostimulants ou antiasthéniques. Idem pour les algues riches en minéraux (zinc en particulier), avec une mention spéciale pour la tonifiante spiruline (algue d’eau douce). Ne pas oublier non plus les produits de la ruche, le miel, mais aussi la gelée royale, et la propolis, une résine collectée par les abeilles aux vertus anti-microbiennes.

 

Le mode de vie, facteur déterminant

 

Sélectionner diverses plantes et aliments stimulants du système immunitaire et tonifiants, ne pourra être pleinement bénéfique qu’à la condition de respecter une hygiène de vie correcte. Les ennemis sont connus (stress, fatigue, manque de sommeil, alcool, sucres et graisses en excès…), les alliés aussi (exercice physique, repos, alimentation équilibrée). A nous de trouver le bon cocktail pour aider notre système immunitaire à nous défendre.

 

Aurélie Laroche

 

Sources :

www.passeportsante.net

www.lepoint.fr/sante/sept-plantes-pour-renforcer-son-immunite

Photo : http://fr.gde-fon.com

 

AUCUN COMMENTAIRE