Micro-ondes, la cuisson des molécules

0
291
micro-ondes

micro-ondesLa cuisson au micro-ondes est un mode de cuisson à part entière. Critiquée par certains, apprécié par les personnes pressées, et méconnue par la plupart d’entre nous. Retour sur quelques principes de base et usages possibles.

 

 

La cuisson au micro-ondes agite les molécules d’eau contenues dans les aliments, ce qui provoque une augmentation rapide de la chaleur. La présence d’eau est donc indispensable. Il est donc souvent utile d’ajouter un fond d’eau dans les plats avant leur cuisson, et de couvrir ceux-ci d’une cloche, pour former plus de vapeur autour du plat.

 

Temps de cuisson divisé par deux

 

Le principal avantage de la cuisine au micro-ondes est sa rapidité : si l’on cuisine pour une ou deux personnes uniquement, les temps de cuisson peuvent être divisés par deux ou par trois par rapport à une cuisson traditionnelle  ! Inconvénient majeur du micro-ondes, il ne permet pas d’obtenir des plats aussi appétissants qu’au four. Oubliez les croûtes craquantes, les gratinés bien dorés et les fonds de sauces réduits et épais.D’autres critiques plus sérieuses portent de possibles dommages aux nutriments. L’Observatoire des aliments y consacrera un article.

 

Précautions  d’usage

 

Attention, ne réchauffez pas une boîte-repas avec un couvercle complètement hermétique. La boîte peut se déformer ou exploser. Mieux vaut laisser le couvercle légèrement entrouvert pour laisser s’échapper la vapeur. Pour les mêmes raisons physiques, tous les aliments ayant une peau (pommes de terre, œuf…) risquent d’exploser. Il faut percer des petits trous dans les pommes de terre ou couvrir le récipient d’une assiette pour un œuf dur.

 

Les œufs

 

L’œuf passe plutôt bien au micro-ondes. De nombreuses variantes sont possibles, comme par exemple l’œuf cocotte : cassez un œuf dans une mini-cocotte en porcelaine, ajoutez 1 cuil. à soupe de crème fraîche, une pincée de sel et un peu de persil ciselé. Fermez la mini-cocotte, et lancez la cuisson puissance maximale : c’est prêt en 20 secondes. Pour une omelette, fouettez 2 œufs dans un grand bol avec 1 cuil. à soupe de crème, de la ciboulette, du sel et du poivre, et cuisez par séquences de 20 secondes, toujours à puissance maximale.
Les légumes

 

La cuisson des légumes au micro-ondes se fait toujours dans un plat creux avec un couvercle. Les légumes verts, riches en eau, comme les haricots, les petits pois, le brocolis, etc… cuisent rapidement au micro-ondes. Versez toujours un fond d’eau dans le plat pour cuire ces légumes, puis placez-y les légumes et couvrez le plat. Les légumes secs, eux, doivent être complètement immergés dans un bol d’eau très chaude. (remplissez-le seulement aux deux-tiers, pour éviter le débordement). Cuisez-les 15 à 20 min, en faisant une pause toutes les 5 min pour mélanger.

 

Le poisson et les viandes

 

Le poisson accepte très bien la cuisson au micro-ondes. Placez-le dans une papillote (celles du commerce en silicone peuvent être remplacées par un pliage maison avec du papier sulfurisé) avec des herbes, épices, et de l’huile ou du beurre. En trois minutes, c’est prêt ! En revanche, les viandes sont généralement trop épaisses pour être cuites au micro-ondes, à l’exception des lardons que l’on peut cuire dans une assiette entre plusieurs couches de papier absorbant (temps de cuisson : 1 min environ).

 

Les gâteaux et les mugcakes

 

Beaucoup de recettes de gâteaux, cakes, muffins etc… peuvent être réalisées au micro-ondes. Pour un résultat homogène, faites des petites portions pour 1 personne, et choisissez un récipient adapté . C’est le concept des mugcakes, qui vient des Etats-Unis. Mélangez d’abord les ingrédients liquides, comme les œufs, l’huile ou le lait, puis incorporez les ingrédients de votre choix, et ajoutez la farine en dernier.

Si la surface du gâteau est encore un peu molle à la sortie du four, pas d’inquiétude : elle va sécher et se raffermir en 1 ou 2 minutes. En effet, la cuisson continue encore un peu même après la sortie du four. Unique défaut des mugcakes : ils sèchent vite et ne se conservent pas ! Dégustez-les donc rapidement, encore tièdes.

 

Hortense Allain-Launay

 

Photo: www.pinterest.com

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE