Arrêtons les perturbateurs

0
182
perturbateurs-endocriniens-on-arrete-tout-et-on-reflechit-

Perturbateurs endocriniens. On arrête tout et on réfléchit

 

Si vous voulez comprendre quelque chose au monde qui vous entoure (un monde qui produit désormais 4 à 5000 milliards d’euros de produits chimiques chaque année), si vous vous questionnez sur les multiples sources de dérèglements de l’organisme et de la santé, et notamment sur la responsabilité des fameux perturbateurs endocriniens (des substances que l’on a tant de mal à cerner parce qu’elles se balladent partout !), alors il faut absolument lire l’ouvrage de Mélanie Popoff, « Perturbateurs endocriniens. On arrête tout et on réfléchit ».

 

Médecin, scientifique, militante (cofondatrice de l’Alliance Santé Planétaire), elle est la digne héritière de Rachel Carson, cette scientifique américaine qui fut la première dans les années 1960 à lancer un cri d’alarme contre  les ravages des pesticides (tout particulièrement le DDT).

Au moyen d’une plume vive et passionnée, elle livre un tableau passionnant des interactions entre la grande soupe chimique dans laquelle nous sommes plongés au quotidien, et notre santé, « état multifactoriel et dynamique,  façonné par nos environnements socioéconomique, naturel, politique, culturel, territorial… »

 

 

Un mécanisme, une propriété

 

 

Mélanie Popoff nous le rappelle : le terme perturbateur endocrinien désigne le mécanisme, la propriété d’une substance à modifier notre système hormonal. Or, le système hormonal ou endocrinien gouverne de multiples messages entre nos organes. Les PE (perturbateurs endocriniens) viennent perturber les messages entre nos cellules.

Le souci est que les substances à l’origine de ces perturbations se nichent partout (cosmétiques, produits d’entretien, produits d’hygiene, plastiques, peintures…) entraînant de façon invisible mais bien réelle une cascade de dérèglements et d’affections : déclin de la fertilité, puberté précoce, montée en flèche de l’obésité (notamment chez les enfants), explosion du diabète… De façon complexe, les PE participent à cette vaste déstabilisation de l’organisme, par exemple en interférant avec le métabolisme graisseux et la sensibilité à l’insuline.

 

Une portée politique et citoyenne

 

Mais les qualités de cet ouvrage ne se limitent pas à la clarté du propos et au foisonnement d’informations médicales et scientifiques. L’autrice est engagée, ce qui donne à son analyse une puissante portée politique et citoyenne. Mélanie Popoff nous encourage, certes à nous protéger des sources de pollution, mais aussi et surtout à participer à un changement de société afin de prendre soin également des plus vulnérables, de tous nos concitoyens, de nos enfants, des générations à venir.

 

 

Perturbateurs endocriniens. On arrête tout et on réfléchit. Mélanie Popoff. Rue de l’Echiquier. Octobre 2023.