La morue et les poissons plats en manque de froid

0
64
pêche au Nord morue

pêche au Nord morueLa morue est menacée d’extinction au large de la Nouvelle-Angleterre, tandis que les poissons plats (plie, sole…) de Mer du Nord sont en danger. Le réchauffement des océans met les espèces sous pression.

 

La morue a quasiment disparu des eaux du golfe du Maine (Atlantique Nord), au large de la Nouvelle-Angleterre (Nord-Est des Etats-Unis). Selon une équipe de biologistes américains conduite par Andrew Pershing du Gulf of Maine Research Institute à Portland, le réchauffement des eaux est à l’origine de ce brutal déclin.

 

Trajectoire du Gulf Stream

 

Les températures de surface de la mer dans cette région ont augmenté plus rapidement que partout ailleurs sur les océans. Il semble que des changements de trajectoire du Gulf Stream aient accentué les effets du réchauffement en cours.

 

Il y a un an, les autorités fédérales américaines ont fermé la pêche à la morue dans les eaux de la Nouvelle-Angleterre, l’un des lieux emblématiques de la pêche à la morue. Les pêcheurs ont d’autant moins compris ce qui arrivait qu’ils se soumettaient avec discipline aux quotas imposés pour protéger l’espèce. Malheureusement, les modèles utilisés pour calculer le niveau des captures acceptables ne tenaient pas compte des informations récentes sur la nouvelle fragilisation des stocks.

 

1 degré en Mer du Nord

 

Un biologiste du CNRS, Grégory Baugrand, a estimé que les températures de Mer du Nord ont augmenté en quarante ans d’environ 1°Celsius en moyenne annuelle (une hausse énorme près de quatre fois la hausse moyenne mondiale), ce qui a induit des changements majeurs sur le plancton, et fortement vulnérabilisé les populations de morues.

 

 

En Mer du Nord, les aiglefins, les plies, les limande-soles sont également menacés par le réchauffement des eaux. Selon une étude parue au printemps 2015 dans la revue Nature Climate Change, les poissons plats comme la plie et la sole ont plus de difficultés à migrer et à retrouver les profondeurs et les eaux assez froides pour frayer dans de bonnes conditions. Lire aussi : Les gros poissons atteints par le réchaufffement

 

 

JC Nathan

 

Sources : http://www.lefigaro.fr

Le réchauffement des eaux pourrait signer la fin du «fish and chips» 14/05/2015

Climat : ça se réchauffe près de chez vous Coralie Schaub , Christian Losson , Isabelle Hanne, 29-10-2015 http://www.liberation.fr

 

Photo : Alex Webb. Www.geo.fr

 

 

AUCUN COMMENTAIRE