Hygiène alimentaire : les foyers d’infection de la cuisine

0
471
hygiene alimentaire

L’hygiène alimentaire exige une grande vigilance. 30 à 40% des toxi-infections d’origine alimentaire surviennent dans le cadre familial. Le plus souvent par négligence de règles d’hygiène essentielles.

 

Les règles d’hygiène alimentaire doivent régulièrement être rappelées. Les bactéries et autres micro-organismes sont promptes à se développer, dont certaines peuvent être très dangereuses.

 

Lire aussi : Salmonelles

 

 

Lavage des mains, des ustensiles, des planches

 

 

Il y a diverses règles classiques mais à ne pas relâcher : le lavage des mains au savon avant de préparer le repas (et/ou avant de manger), le nettoyage des planches à découper (dans l’idéal, des planches différentes pour les légumes, le poisson, la viande…), le lavage des couteaux ayant servi à découper des aliments crus (avant réutilisation), le nettoyage de fond en comble du réfrigérateur

 

 

Ustensiles, robinets, poignées

 

 

Les micro-organismes circulent dans la cuisine en priorité via les mains, les ustensiles, les petits matériel de tranchage, râpage et broyage (à nettoyer soigneusement entre deux utilisations), les robinets et les poignées de portes ou d’appareils. Les milieux humides (éponges, torchons et autres ustensiles de nettoyage, évier, siphon, égouttoir) sont  très propices à la multiplication des bactéries.

 

 

Les torchons de cuisine

 

 

Les torchons de cuisine, qui sont utilisés par plusieurs personnes et pour des usages multiples (essuyage des ustensiles, séchage des mains, essuyage-nettoyage des surfaces) sont très facilement porteurs de bactéries nocives. On a retrouvé des bactéries de type Escherichia coli et même le fameux staphylocoque doré (Staphylococcus aureus).

 

 

Les éponges de cuisine, mines à bactéries

 

 

Une étude allemande a permis d’identifier dans des éponges de cuisine jusqu’à 360 types de bactéries.  Certaines étaient des agents pathogènes potentiels très dangereuses pour les personnes à système immunitaire faible. Le fait qu’il s’agisse de milieux humides favorise l’essor des bactéries. Les spécialistes déconseillent de prolonger l’utilisation des éponges en les lavant à haute température car des bactéries survivent et sont très dangereuses. Mieux vaut jeter les éponges et les remplacer souvent. Dans l’idéal au moins une fois par semaine !

 

 

Réfrigérateur, source de risques bactériens

 

 

Le réfrigérateur doit être soigneusement nettoyé de fond en comble une à deux fois dans l’année. A chaque fois qu’on renverse un aliment, il faut bien laver l’endroit souillé. Attention également aux appareils de traitement de l’eau, connectés, ou indépendants (type carafe) qui peuvent aussi être source de micro-organismes.

 

Lire aussi, Réfrigérateur : règles de base

 

Katrina Lamarthe

 

Sources : https://anses.fr

AUCUN COMMENTAIRE