Un label européen pour le vin bio

0
49

un vin bio européen sous labelDésormais, il y a un vin bio européen labellisé et règlementé.

 

Depuis le 1° août 2012, il existe un véritable label pour le vin bio, contrôlé par l’Union européenne. Il ne suffit plus d’utiliser des raisins cultivés sans pesticides pour faire du vin assimilé bio. Il faut désormais mettre en œuvre des pratiques viticoles bien précises. On ne peut plus utiliser d’acide sorbique (un composant qui permet d’enrayer les phénomènes d’oxydation).

Le niveau des sulfites doit être maintenu très bas : à 100 mg pour le vin rouge contre 150 mg pour le vin traditionnel, à 150 mg pour le vin rosé et le blanc contre 200 mg pour le vin rosé ou blanc traditionnel. Rappelons que le sulfitage (ajout de dioxyde de soufre) sert à empêcher l’oxydation et à neutraliser le développement des micro-organismes.

En parallèle, le procédé de désulfuration (visant à réduire les dioxydes de soufre) n’est plus autorisé.

Certains observateurs critiques estiment pourtant que le nouveau label n’est pas aussi exigeant qu’il devrait l’être : il n’interdit pas notamment l’usage de levures industrielles,  pratique que refusent des viticulteurs puristes.

Le millésime 2012 devrait marquer l’arrivée sur le marché des vins au nouveau label bio (une feuille bordée d’étoiles – sur fond vert pistache). Aux consommateurs et aux experts de faire le tri dans le nouvel arrivage entre les bons vins bio labellisés et les simples porteurs d’un nouveau logo. Mais, au final, l’Europe (75 000 hectares de vignes en production biologique) espère bien affirmer ses postions face à la concurrence des vins bio des Etats-Unis, du Chili, d’Australie.

 

Sources : Le vin bio a son label officiel. Camille Boulate. 6 août 2012. www.lexpress.fr

Le Petit Larousse des Vins. 2008.

www.verre2terre.fr

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE