Algues

0
7
algues

algues

Alimentation du futur, les algues sont étonnamment riches en nutriments – minéraux, vitamines, voire en protéines. On leur prête de multiples vertus pour la santé.

 

Les algues sont liées aux origines mêmes de la vie sur terre, il y a deux à trois milliards d’années. On dénombre environ 25 000 familles d’algues. Parmi la très grande diversité de ces végétaux aquatiques, une cinquantaine seulement sont actuellement consommées, particulièrement au Japon, le premier consommateur d’algues, et en Asie en général.

 

Leur potentiel nutritif est considérable, essentiellement en raison des richesses minérales qu’elles tirent de la mer. En Occident, on utilise les algues pour réaliser divers additifs – émulsifiants, épaississants , stabilisants –  tel l’Agar Agar, gélifiant qui remplace la gélatine animale. Les algues entrent aussi  dans la composition de nombreux médicaments.

 

Forte teneur en minéraux

 

La teneur en minéraux des algues et leur diversité sont impressionnantes : outre le sodium, le calcium, le magnésium, le potassium, le chlore, le soufre, le phosphore, les algues sont riches en oligo-éléments (iode, fer, zinc, cuivre, sélénium, molybdène, fluor, manganèse, bore, nickel, cobalt). Les algues brunes (laminaires, Fucales) sont particulièrement iodées.  L’apport en calcium et en magnésium des algues est très significatif.

 

Riche en fibres et en protéines, faibles en lipides

 

Les algues sont des sources de fibres importantes. Certaines apportent beaucoup de protéines : les algues rouges ont des teneurs en protéines de 30 à 40% de matière sèche, soit autant que des légumineuses, mais toutes n’offrent pas une grande digestibilité.  Leur teneur en lipides est réduite.

 

Large éventail de vitamines et de micronutriments

 

Les algues contiennent des vitamines B12, vitamines C (bon pour le système immunitaire, l’absorption du fer), vitamine E (anti-oxydant). Elles sont également pourvoyeuses de polyphénols algaux (phlorotannins) et de caroténoïdes aux effets anti-oxydants bien connus.

 

De nombreux bénéfices santé

 

Compte tenu de leur richesses en nutriments, les algues ont de nombreuses propriétés anti-inflammatoires, anti-oxydantes… Elles permettent d’améliorer les défenses immunitaires et l’on leur attribue même un rôle non négligeable de prévention contre divers cancers.

 

Parmi les stars des végétaux aquatiques, citons le wakame ou fougère de la mer, utilisé dans la cuisine japonaise, en particulier dans la soupe miso, aux multiples bénéfices (détoxification du système digestif, épuration du sang, peau, cheveux…). Autre algue vertueuse, la nori (riche en vitamine A), utilisée dans les Maki japonais et les nouilles asiatiques, le kombu, une algue marron riche en iode, calcium, fer, potassium), la dulse, une algue rouge violette, riche en protéines, en vitamines et en fer.

 

Préparation et consommation

 

Les algues sont souvent commercialisées « séchées ». Il faut donc les réhydrater quelques minutes dans de l’eau froide avant de les consommer crues ou cuites. Si on les achète fraîches, il faut les rincer pour éliminer le sable de mer. On peut ajouter les algues à certains plats (salades diverses) comme des herbes, les rajouter dans une soupe ou un bouillon, les faire griller, etc.

Lire Les algues passent à table

 

Sources : Centre d’Etude et de Valorisation des Algues

http://ezceva1000.ezpublish15.no.ezdeal.no,

 www.cuisineauxalgues.com

www.bio-logique.info

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE