Pourpier

0
173
Pourpier et oméga-3

Pourpier et oméga-3Cette plante commune, encore dénommée Porcelane (Portulaca olearacea) présente un beau cocktail d’acides gras, de vitamines et d’oligo-éléments.

 

Le pourpier est une plante qui pousse à l’état sauvage dans les jardins. Mais ce légume feuille se cultive aussi, un peu comme l’épinard. Les feuilles sont ovales, courtes, brillantes, charnues. Il existe deux grandes variétés : le pourpier doré et le pourpier vert. On trouve du pourpier de mars à octobre.

 

Le pourpier se consomme en salade.  Mais on peut aussi le consommer cuit comme l’épinard. Il a un goût un peu acidulé. Plus les feuilles sont grosses, plus le goût est prononcé.

 

Vertus diverses

 

Cette plante est réputée pour être dépurative (qui purifie l’organisme), diurétique, sédative, vermifuge, émolliente (qui relâche les tissus enflammés), etc.

 

Un riche profil nutritif

 

Le pourpier est riche en oméga-3 (l’acide gras essentiel encore appelé acide alpha-linolénique), c’est-à-dire l’un des bons gras insaturés. C’est une bonne source de vitamine C, de provitamine A ou β-carotène (922 µg pour 100 g), vitamine importante pour la vision, la croissance, la peau, les défenses immunitaires…..

 

Ce légume feuille constitue un bon apport de minéraux, en particulier de potassium (450 mg) et de magnésium (106 mg soit plus du quart des apports journaliers). Rappelons que le magnésium est un nutriment essentiel au fonctionnement du corps humain (transmission nerveuse, décontraction musculaire et rythme cardiaque).

 

Sources :

www.passeport-sante.

Le grand dico de la cuisine bio. Sylvie Hampikian, Frédérique Chartrand. Terre Vivante. 2012.

www.aprifel.com

www.lesjardinsdepomone

PARTAGER SUR
Article précédentAliments fibres
Prochain articleAlgues

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE