Enseigner les fruits et légumes aux enfants

1
285
fruits enfants

fruits enfantsIl faut apprendre aux enfants le langage des fruits et des légumes pour leur garantir une bonne santé à l’âge adulte.

 

Le meilleur service que nous pouvons rendre à nos enfants est de leur faire aimer les fruits et légumes dès le plus jeune âge. Si cet apprentissage est réussi, ils consommeront toute leur vie ces aliments riches en micronutriments (vitamines, antioxydants) et en fibres, facteur de santé et de longévité, explique en substance Sylvie Issanchou, directrice de recherche au Centre des sciences et du goût à l’Inra Dijon.

 

La diversification alimentaire à 6 mois

 

A partir de 6 mois, le bébé passe progressivement d’un modèle alimentaire unique (allaitement, biberons de lait) à une alimentation diversifiée. La progressivité est essentielle : pas plus d’un nouvel aliment par semaine, des petites quantités au début. Le début de la diversification commence souvent par des purées viandeslégumes. Les légumes (haricots verts, blanc de poireau, épinards, carottes, courgettes…) peuvent être cuits à l’eau, mélangés avec du lait et servis au biberon. On évitera les légumes riches en fibres (vert du poireau par exemple).

Pas de kiwi et de céleri avant 1 an.

 

 

D’abord cuits, plus tard crus

 

A partir de 6 mois, les petits pots de fruits (pêches, bananes, poires, fraises) peuvent être introduits à midi ou l’après-midi, en complément du biberon ou de la tétée. Ensuite, peuvent venir les fruits frais, cuits et mixés. C’est vers le 10° mois qu’on pourra donner les fruits crus mais toujours écrasés. N’ajoutez pas de sucre !

 

Grimace et surprise

 

L’enfant grimace, cela ne veut pas dire qu’il n’aime pas mais qu’il découvre. S’il semble ne pas aimer, il faut simplement le lui présenter de nouveau plus tard. N’hésitez pas à essayer une dizaine de fois dans la semaine.

Il est préférable de proposer un seul légume ou fruit à la fois, sans mélanger deux légumes ou deux fruits. Profitez de sa période de tolérance pour lui faire goûter de nombreuses variétés.

 

Diversification, second round

 

A partir de 8 à 12 mois, on élargit l’éventail des aliments offerts. A côté du lait, on offre viande, poisson, œufs, céréales, matières grasses (à partir d’un an) et bien sûr fruits et légumes (Lire Bien alimenter les enfants de 1 à 3 ans). Avant deux ans, l’enfant est curieux et il ne refuse pas trop ce qu’on lui offre. Ensuite, le refus est une façon de s’affirmer. On ne s’en inquiètera pas trop. Il suffit parfois de ruser et de proposer le fruit ou le légume sous une forme différente (par exemple, mélangé avec de la crème fraiche, du yaourt, etc.).

 

Toucher, sentir, choisir, goûter

 

Les spécialistes de la nutrition et du goût conseillent d’inciter les enfants à sentir, toucher, choisir les fruits et les légumes, afin d’aller à leur rencontre et de mieux les aimer. Il est très bénéfique de faire le marché avec ses enfants, leur permettre de cuisiner, de découper, de préparer, de s’investir dans le choix des plats (Lire Les enfants cuisinent). Ceux qui ont une terrasse ou un bout de jardin peuvent inviter les enfants à jardiner.

 

JC Nathan

 

Photo : www.bebe-et-maman.fr

Sources :

La santé vient en mangeant. Guide nutrition de la naissance à trois ans. www.inpes.sante.fr

Interview de Sylvie Issanchou, directrice de recherche au Centre des sciences et du goût à l’Inra Dijon.

www.inra.fr

www.habeat.eu

www.bebe-et-maman.fr

 

1 commentaire

  1. dortmund trikot 2014

    I’m curious to find out what blog system you happen to be working with? I’m experiencing some small security problems with my latest blog and I’d like to find something more safeguarded. Do you have any recommendations?|

LAISSER UN COMMENTAIRE