Alzheimer, lutter avec le régime Mind

0
243
régime Mind légumes

Face à la montée inquiétante du nombre de personnes atteintes d’Alzheïmer, plusieurs régimes, dont Mind, sont évoqués pour empêcher l’apparition de la maladie ou ralentir sa progression.

 

Diverses pistes sont avancées pour lutter les altérations typiques de la maladie d’Alzheimer. L’une d’entre elles repose sur les régimes méditerranéens (ou régime crétois) qui ont prouvé leurs effets bénéfiques contre les complications cardio-vasculaires mais également contre le déclin cognitif.

 

 

Super régime méditerranéen

 

 

Des chercheurs américains ont poussé leurs études et mis au point le régime Mind, Mediterranean-Dash Intervention of Neurodegenerative Delay. Spécialiste de la maladie d’Alzheimer à l’Université Rush de Chicago (États-Unis), Martha Clare Morris a travaillé sur une sorte de super régime méditerranéen, très axé sur les légumes verts à feuilles (choux, blettes, épinards, cresson, blettes…), les fruits rouges et les baies (myrtilles, baies…).

 

 

Riches en antioxydants

 

 

Pourquoi ces fruits et légumes ? Parce qu’ils sont riches en antioxydants naturels : vitamines E, A et C, flavonoïdes divers. Ces antioxydants auraient diverses vertus : ils protègeraient les membranes lipidiques des neurones, ils diminueraient l’inflammation des vaisseaux et les atteintes au système de vascularisation du cerveau. Selon les chercheurs américains, un régime prévoyant la consommation hebdomadaire d’au moins six portions de légumes verts à feuilles et deux portions de baies et fruits rouges permet d’obtenir une baisse très nette du déclin cognitif.

 

Oléagineux et huile d’olive

 

Autre catégorie d’aliment, les fruits secs oléagineux (noisettes, amandes, noix…). Les promoteurs de Mind suggèrent 5 portions par semaine. L’huile d’olive est fortement recommandée.

 

Coup de frein aux lipides

 

 

Le régime Mind préconise de réduire au grand minimum la consommation de viande rouge, de divers lipides (beurre, margarine, fromages…), d’aliments porteurs d’acides gras trans (fritures, fast food…)…. Il n’encourage pas à la prise de pâtisseries et de sucreries, mais ne les interdit pas formellement non plus. Contrairement à d’autres régimes anti-Alzheïmer, Mind ne préconise pas de grosse consommation de poisson.

 

Grande force du régime, il n’est pas trop strict et autorise quelques écarts dans la semaine (viande rouge, sucreries, beurre...). Pourvu les légumes verts à feuilles et les fruits rouges restent les principaux carburants.

 

Katrina Lamarthe

 

Sources : Alzheimer : un régime pour prévenir la maladie

Marie-Noëlle Delaby 20 septembre 2015

www.sciencesetavenir.fr

AUCUN COMMENTAIRE