Le Moringa, arbre de vie, super aliment

0
226
Moringa

Etant donné son profil nutritionnel exceptionnel, le Moringa, un arbre d’Asie, est considéré comme un « super aliment », réputé soigné de nombreuses pathologies et véritable source d’énergie.

 

Le Moringa (Moringa oleifera) est un petit arbre qui pousse sous les Tropiques, originaire de l’Himalaya… Ses vertus sont connues depuis plusieurs milliers d’années et sa réputation est grande : on le surnomme Arbre de vie ou Arbre miracle. La médecine ayurvédique l’a intégré dans ses traitements. Il est actuellement utilisé en Afrique et dans diverses régions du monde pour lutter contre la malnutrition et les carences nutritionnelles car il est particulièrement riche en nutriments.

 

 

Epice et super aliment

 

 

Les diverses parties du Moringa (graines, feuilles…) sont utilisées, souvent comme épice, dans la cuisine traditionnelle  (currys, plats de légumes, assaisonnements…) de différents pays (au Cambodge ou en Inde par exemple). On transforme ses gousses et ses feuilles pour concocter divers compléments alimentaires. Car, étant donné son profil nutritionnel, il est considéré comme un « super aliment ».

 

 

Riches en vitamines et en minéraux

 

 

Les feuilles de Moringa sont très riches en vitamine C, plusieurs fois celle d’une orange, mais aussi en vitamines A, vitamines du groupe B, E, mais aussi très riches en minéraux (potassium, calcium, magnésium, manganèse, sélénium, fer…). .

Le Moringa est également très bien doté en protéines végétales avec les huit acides aminés dits essentiels (isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane, valine). Autre apport intéressant, les acides gras (oméga 7, oméga 9) dont les graines sont porteuses.

 

 

Multiples propriétés médicinales

 

 

Les produits de cet arbre miraculeux sont d’abord consommés pour l’énergie qu’ils apportent et pour lutter contre la fatigue. Mais on prête à cette plante de très nombreuses autres propriétés : antioxydantes, antitumorales, anti-inflammatoires, antibactériennes, anticholestérol, antidiabétiques, antiashmatiques… L’huile provenant des graines (hydratante, cicatrisante..)  serait particulièrement bénéfique pour la peau. Bien sûr, il faut toujours prendre avec précaution ses allégations, rarement étayées par des études scientifiques. Mais l’existence de différents bienfaits semble plausible.

 

Il faudra néanmoins être prudent dans sa consommation qui peut, dans certains cas, susciter des problèmes digestifs ou des brûlures d’estomac. Les personnes enceintes ou allaitantes ne doivent pas consommer de moringa. Attention aussi à ne consommer que des extraits 100% naturel sans additifs ou produits chimiques.

 

Katrina Lamarthe

 

Sources : lemonde.fr