Epinards, un chouette invité en cuisine

0
127

Les épinards se mangent à toutes les sauces, cuits, crus, à la crème, nature…. Cette plante potagère originaire d’Asie mineure (plus exactement de Perse) est un aliment très agréable, facile à cuisiner et excellent sur le plan nutritif.  On en trouve quasiment toute l’année, mais la meilleure saison est celle du printemps. S’il fallait lui trouver un défaut, ce serait qu’il se conserve mal, à peine deux jours maximum au réfrigérateur.

 

 

Antioxydant mais pas si ferrugineux

 

 

L’épinard est riche en vitamines (vitamine A, C, B…) et en minéraux divers (calcium, potassium…).  Certes, il contient moins de fer que le laissait croire notre ami Popeye. Une célèbre encyclopédie collaborative précise même que l’acide oxalique qu’il contient inhibe l’assimilation du fer. En revanche, il affiche une excellente teneur en vitamine B9 (acide folique). Certains composés caroténoïdes (lutéine, zéaxanthine…) lui confèreraient des pouvoirs antioxydants. Une consommation régulière d’épinards pourrait être associée à de moindres risques de cancer.

 

 

DÉBARRASSÉES DE LEURS TIGES ET DE LEURS CÔTES

 

 

Question préparation, il faut un peu de patience et de la douceur. Les feuilles d’épinard doivent être débarrassées de leurs tiges et de leurs côtes les plus fibreuses. Les épinards, si on les consomme cuits, se cuisent très légèrement, blanchis à la vapeur 1 à deux minutes ou plongés dans l’eau bouillante un temps assez court (2 à 3 minutes), puis essorés délicatement.

 

Les épinards sont cuisinés dans de nombreuses sauces et farces (lasagnes au saumon, cannellonis ricotta-épinards…). Ils se marient très bien avec les oeux, dans une omelette par exemple (telle cette recette d’omelette soufflée du sud aux épinards frais). Ils sont l’un des accompagnements favoris des plats de poissons.

 

Pour un gratin, on peut les blanchir à peine, voire tenter de les mettre crus, au four, baignés dans un peu de sauce (crème, béchamel). On peut aussi tout simplement consommer les épinards fondus à la poêle ou dans une casserolle avec de la crème.

 

 

Les jeunes pousses d’épinards frais

 

 

Les jeunes pousses d’épinards frais font merveille dans les salades. Les végétariens aguerris connaissent les recettes de salades intégrant des agrumes afin que la vitamine C facilite l’assimilation du fer. Dans les salades, on retrouve souvent l’association avec un fromage (parmesan, ricotta, feta….). Par exemple, cette recette que propose le magazine Elle de Salade feta-pistaches : des pitas frottées à l’ail, dorées au grill, des pousses d’épinards et de la feta en petits morceaux, avec des pistaches dorées à la poêle. Le tout nappé d’huile d’olive, d’un peu de vinaigre, de sumac et de jus de citron.

 

Le chef Laurent Mariotte donne une recette 100% végétarienne mariant petit épeautre, épinards frais, roquefort, vinaigre balsamique…. Vous l’aurez compris, il y a des milliers de façons d’accommoder cette plante très aimable.

 

Katrina Lamarthe

 

Sources : www.elle.fr

www.chefsimon.lemonde.fr

www.laurentmariotte.com

 

AUCUN COMMENTAIRE