Reconnaître les fraises

0
1750
fraises

fraisesIl existe plus de 600 variétés de fraises, mais on en cultive qu’une vingtaine environ. La plupart des variétés cultivées sont des hybrides de variétés d’origine européenne, d’Asie tropicale et d’Amérique du Nord.

 

Créer une nouvelle variété demande une dizaine d’années et entre 10 000 et 20 000 semis.

 

La Gariguette

 

C’est l’une des fraises préférées des Français. Sa chair est juteuse et fondante, ses arômes acidulés. Elle a mise au point à la fin des années 1970 par la responsable du Centre Inra d’Avignon, Georgette Risser. Dans les années 1950, les fraisiers français, étaient en piteux état, atteints notamment par la virose. Pendant de nombreuses années, les chercheurs ont donc tenté de sélectionner des variétés plus résistantes aux maladies, plus productives tout en gardant du goût et de la saveur.

Parvenir à concevoir une variété comme la Gariguette est difficile. Plus le fruit est parfumé, plus la frontière entre maturité et surmaturité est fine. La grande force de cette fraise est d’être précoce (disponible de mars à mi-juin) et savoureuse à la fois.

 

Fine et allongée

 

Fine et allongée, elle est un peu petite. Ses rendements ne sont pas très élevés. Les fraisiculteurs du Lot-et-Garonne ont été les premiers à la cultiver dans les années 1980. Ils ont compris que les Français seraient prêts à payer plus cher pour un fruit aussi parfumé.

 

La Mara des bois

 

Rouge brique, chair tendre, la Mara des bois a été créée en 1992. Ses fruits très parfumés ont un goût caractéristique de fraise des bois. Elle se récolte à partir du mois de juillet. Les cultivateurs l’adorent car elle est très productive (jusqu’à 1 kg par pied)

 

La Charlotte

 

Disponible de mi-mars à mi-novembre, la Charlotte a une forme de cœur. Elle est d’un rouge vif soutenu (rouge sang). Sa chair est tendre, juteuse et sucrée, sans acidité.  C’est ce qu’on appelle une variété remontante qui produit des fleurs et donc des fruits plusieurs fois jusqu’à l’automne.

 

La Ciflorette

 

Disponible de mars à juillet, cette fraise créée en 1998 a une forme allongée, d’un bel ovale régulier. Sa couleur varie entre l’orangé et le rouge brique. Sa chair est fine, juteuse, riche en saveurs, sucrée et peu acide.

 

Les seconds rôles

 

Citons quelques fraises moins vedettarisées, Fragaria vesca Alexandria, ou des variétés remontantes telles que Ostara, Rappella, Selva… Parmi les fraises à petits fruits (fraises des quatre saisons), la Reine des Vallées qui ressemble à la fraise des bois ; Alpine blanche à la chair jaune pâle, très parfumée.

 

Conseil pratique 

 

Les fraises ont une texture fragile. Il faut les manipuler avec précaution. Nettoyez délicatement les fruits, avant de les équeuter pour qu’ils ne se gorgent pas d’eau. Ne pas les conserver plus de 24 à 48 h au réfrigérateur, et évitez la congélation.

 

JC Nathan

Sources :

www.agrobiosciences.org

www.aujardin.info

www.vivaplante.fr

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE