La pollution de l’eau en Europe reste préoccupante

0
386
pollution eaux Europe

pollution eaux EuropeLe réchauffement climatique ne doit pas faire oublier d’autres urgences environnementales, en particulier la question de la pollution de l’eau en Europe.

 

Selon les experts, la pollution de l’eau en Europe reste préoccupante. Un rapport de la Commission européenne en mars 2015 le dit de façon polie : « Il est probable que près de la moitié des eaux de surface de l’Union ne parviennent pas à un bon état écologique »

 

De plus en plus de polluants

 

Dans une récente interview, une chimiste française du Centre Irstea donne une image bien moins édulcorée.  Elle explique qu’on ne cesse d’identifier dans les cours d’eau de plus en plus de polluants et de types de contaminants : produits issus de l’industrie pharmaceutique, détergents, bisphénol A, parabens, pesticides

 

PCB et HAP, contaminants très dangereux

 

Des PCB, plastiques extrêmement polluants utilisés comme isolants, interdits depuis 1987, se sont accumulés dans les sédiments et apparaissent encore dans les eaux de rivières. Dans le bassin de la Seine, les polluants qui dépassent les seuils règlementaires sont des métaux, des hydrocarbures aromatiques polycycliques (contaminants extrêmement cancérigènes) et des polychlorobiphényles.

 

Incidences sur la chaîne du vivant

 

Ces cocktails de polluants ont une incidence directe sur la chaîne trophique (la chaîne du vivant), impactant de multiples espèces de poissons, la faune avoisinante (oiseaux, loutres…), et l’homme bien sûr. La question des perturbateurs endocriniens en est un exemple fortement d’actualité.

 

Les engrais, un polluant « persistant »

 

L’un des grands responsables de cette pollution (mais pas le seul) est l’agriculture. Selon les études de la Commission européenne, 90% des bassins hydrographiques, la moitié des eaux de surface, un tiers des eaux souterraines sont polluées par des nitrates. Malgré certaines améliorations, les experts européens déplorent l’absence de mesures contraignantes de la part des Etats membres. Lire Nitrates, un dossier qui empoisonne l’eau

et Nitrates, la France pollue durablement

 

Statut chimique inconnu

 

La situation reste préoccupante. Le comble c’est que l’on ne peut dire à quel point. « 40% des masses d’eaux de l’Union européenne ont un statut chimique inconnu » déclare le rapport de la Commission dans son langage fleuri. Ce qui est sûr, c’est que l’objectif officiel de la DCE (Directive Cadre sur l’Eau) d’atteindre un bon état des deux tiers des masses d’eau au sein de l’Union ne sera pas réalisé.

Lire aussi La pollution des rivières et des cours d’eau : des signes inquiétants pour la France

 

JC Nathan

 

Sources :

The fourth implementation report – assessment of the Water Framework Directive Programmes of Measures and the Flood Directive (2015)

www.actu-environnement.com

http://www.natura-sciences.com/

AUCUN COMMENTAIRE