Les aliments porteurs de sucres cachés

0
1340
sucres et fruits

Les sucres cachés sont en partie responsables des consommations aberrantes de sucre aujourd’hui : près de 100 grammes par jour, alors que la recommandation de l’OMS est de 50 g. Apprenons à les identifier.

 

 

Pour baisser votre dose de sucre journalière, apprenez à repérer où sont les sucres cachés et aussi, au passage, les sucres oubliés. Les sucres sont cachés quand ils apparaissent en tant qu’ingrédients sous des noms que l’on connait mal (lactose, dextrose, sirops de glucose…) dans des aliments industriels.

Lire aussi  : Le sucre ajouté est partout

 

 

 

Les plats préparés et les sauces

 

 

Le mixt des additifs, arômes, colorants, sel, conservateurs, comprend aussi…. des sucres. Une box de pâtes préparées ou une barquette de lasagnes peut contenir une dizaine de grammes de sucres. Même cachette de sucre pour les sauces tomate, les sauces barbecue… Une simple dose de sauce peut apporter pas loin de 10 g de sucre. Une portion de soupe industrielle (25 cl) peut facilement contenir jusqu’à 14 g de glucides, dont la moitié de sucres.

 

 

 

 

Pizzas, pains de mie, hamburgers

 

Certaines marques de pizzas peuvent afficher 6 g de sucres pour 100 g de produit. C’est également la teneur en sucre du pain de mie industriel. Et c’est la dose de sucre d’un hamburger (mieux vaut éviter le trio infernal : hamburger, soda, crème glacée !).

 

 

Les jus de fruits, les smoothies

 

Les jus de fruits ont une réputation de boisson saine et vitaminée. En réalité, ils sont source de beaucoup de sucres (fructoses) sans l’apport bénéfique des fibres trouvées dans les fruits. Autre porteur caché, le gentil smoothie, avec 4 à 6 fruits mixés, peut apporter jusqu’à 40 à 60 g de sucres.

 

 

La charcuterie

 

 

Pour faciliter la conservation, l’industrie de la charcuterie ajoute des sucres (dextrose, saccharose, sirops de glucose…) dans le jambon et autres salaisons.  Ce sont de petites doses mais qui s’ajoutent insidieusement à la dose quotidienne.

 

 

Les yaourts et desserts lactés

 

Un yaourt aux fruits, c’est 18 g de sucres. Mais l’air de rien, un yaourt nature, via le lactose, apporte tout de même presque 5 g de sucres. Quant aux crèmes caramel, chocolat liégeois, etc, comptez une bonne vingtaine de grammes de sucres.

 

 

Sodas, Nutella, beignets, viennoiseries

 

Ces sucres ne sont pas vraiment cachés, tout juste mésestimés. L’importance de la teneur en sucres reste insoupçonnée. Rappelons les chiffres : un verre de soda, c’est 30 à 40 g de sucres. Le Nutella : 55 g de sucres pour 100 g de produit. La petite pâtisserie servant d’en-cas (beignet, donut…) vous régale aussi de 5 à 8 g de sucres.

Lire aussi : Six vérités sur le sucre

 

 

 

Aurélie Laroche

 

 

Sources : Découvrez la teneur en sucre de 20 aliments courants et luttez contre la prise de poids insidieuse.

www.lanutrition.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE