La France, producteur de vin très concurrencé

0
58
France second producteur de vin

La France n’est que le second producteur mondial de vin, avec 43,5 millions d’hectolitres produits en 2016. Elle est distancée par l’Italie, premier producteur mondial avec 51 millions d’hectolitre. L’Espagne est le troisième producteur avec 39,3 millions d’hectolitres. Les Etats-Unis sont 4° du classement avec 24 millions. En termes de pourcentage, la France réalise 16,3% de la production mondiale de vin contre 19% pour l’Italie.

 

 

Championne de la consommation

 

 

En termes de consommation, la France reste la championne incontestée avec 27 millions d’hectolitres en 2016, soit quasiment 52 litres de vin par habitant (une moyenne qui cache de grosses consommations individuelles). La consommation en Italie atteint 22,5 millions d’hectolitres. Les États-Unis, ont consommé 31 millions d’hectolitres de vin. Rapportés au nombre d’habitants (324 millions), c’est un chiffre relativement modeste.

 

 

La Chine en train de devenir un grand producteur de vin

 

 

Si l’on regarde en termes de terres dédiées à la vigne, cinq pays, l’Espagne (13%), la Chine (11%), la France (11%), l’Italie (9%), la Turquie (6%) se partagent la moitié de la superficie viticole mondiale (7,5 millions d’hectares). Depuis une quinzaine d’années, les grands pays producteurs européens (Espagne, France, Italie….) ont tendance à voir leurs vignes se réduire, alors que la Chine est en train de devenir un grand pays producteur. Elle cultive actuellement 847 milliers d’hectares contre 975 pour l’Espagne et 785 pour la France.

 

Car la Chine fait preuve d’un véritable engouement pour le vin. Même si sa production est encore un peu limitée (11,4 millions d’hectolitres) elle devrait s’affirmer de plus en plus comme l’une des origines de référence dans le monde. De nombreux autres pays affichent des productions moins importantes mais  très significatives : l’Australie (13 millions d’hectolitres), l’Afrique du Sud (10,5 millions), le Chili (10,1 millions), l’Argentine (9,4 millions), l’Allemagne (9 millions).

 

Fait significatif, on trouve de plus en plus de consommateurs de vin à travers monde, et une éclosion de petits pays producteurs (Canada, Vietnam, Cambodge….). Signe encourageant pour la France : en étant troisième exportateur mondial en volume avec 14,1 millions d’hectolitres, derrière l’Espagne (22,3) et l’Italie (20,6), elle est leader en termes de valeur. Le montant de ses exportations de vin atteint 8,25 milliards d’euros. L’Italie, second au classement, atteint seulement 5,35 milliards d’euros.

 

Aurélie Laroche

 

Source : Office International du Vin

Photo:

AUCUN COMMENTAIRE